J’ai les seins en gant de toilette

Pour commencer de manière positive : je suis plus mince qu’avant ma grossesse. J’entends des femmes qui ont gardé les kilos, les pieds gonflés… Je n’ai donc pas à me plaindre (pas trop).

Il faut dire que j’en fais des efforts : course à pied deux fois par semaine, séance de musculation quand je peux, alimentation équilibrée (fini les gâteaux et choco and co)… Une fois que tout ceci est en place, ces efforts deviennent des habitudes, c’est moins couteux. C’est un plaisir donc de rentrer facilement dans ses habits. Cela faisait longtemps ! Bien sûr il y a un hic. J’ai découvert mes nouveaux seins.

Buste de statue de femme

Des seins fermes non?

 

Pendant la grossesse et l’allaitement, pas besoin de soutien-gorge push up ! D’ailleurs il ne vaut mieux pas si je veux respirer toujours ! En effet avec la grossesse mes seins ont grossi. C’est d’ailleurs mes seins qui ont changé en premier. Dès la seconde semaine de grossesse, je ne pouvais plus dormir sur le ventre. Avec l’allaitement, ils ont encore et encore grossi (bébé glouton). Plus bébé tête et plus vous avez du lait alors avec une dizaine de tétés… Wouaa. Un an et deux mois donc que je portai des soutien-gorge renforcés, déclipsables… Parfois même la nuit !

Certes pour les Messieurs, je pense que c’est pas mal à regarder car j’avais cette fameuse ligne au milieu, celle qu’on a quand les 2 seins sont rapprochés autrement dit mettez moi un stylo entre les 2 seins et il tiendra ! Un miracle hein ! L’allaitement s’est arrêté très progressivement. Pas besoin de médoc. Il a fallu un bon mois après la dernière tétée pour que mes seins dégonflent (ou que je me rende compte) et que je remette enfin tous mes « vieux » soutien-gorge et ma garde robe. J’avais quelques hauts d’allaitement mais rien de transcendant, j’avais fait au minimum.

Voilà que mes seins flottent dans certains de mes soutien-gorge retrouvés. Parfois mes préférés snif. 5 mois et quelques d’allaitement tout de même. On m’avait dit qu’allaiter faisait perdre des seins. Je m’étais dis que cela m’importait peu vu tout ce que j’avais ! Quand je m’en suis rendue compte, je me suis dis « zut » tout de même, c’est le symbole de la féminité avec les cheveux non ? Et vu que je perds toujours mes cheveux… Alors oui allaiter revient moins cher que donner le biberon sur le coup oui mais si vous devez racheter tous vos soutien-gorges après…

J’ai donc prévu de muscler un peu mes seins (et de racheter quelques soutien-gorges). Croisez les mains devant vous comme une prière, montez les coudes au niveau de l’horizon et pressez vos mains l’une contre l’autre. Il faudrait le faire au moins 50 fois par jour. Je dois donc faire avec, et mon homme aussi ! Pour qui cela va être le plus dur?

Je dois faire aussi avec une peau plus flasque (mais sans vergetures sur le ventre). Ce pourquoi je fais du sport et que je mets de la crème. Logique tout cela : pas de sport pendant 9 mois + pendant l’allaitement + le temps de rééduquer son périnée = facile 12 mois sans exercice physique ! L’accouchement ne compte pas même si votre rythme cardiaque frôle celui d’un marathonien ! J’ai pu tester Lierac et faire tester à une copine Elancyl de Galienic, apparemment les deux sont bien.

Tout ce qui compte est tenir dans le temps et c’est le plus dur n’est-ce pas ?


Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

About these ads

4 réponses à “J’ai les seins en gant de toilette

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s