sante-maladie

Mon petit doigt m’a dit : hors service!

Je n’avais pas prévu d’écrire sur ma mésaventure de ce week-end car honnêtement c’est d’une banalité!! (pff ça y est j’ai perdu les lecteurs dès la première ligne) Je me dis finalement que cette expérience médicale peut servir à tous.

Ma réalité depuis dimanche : j’ai un doigt inutilisable : l’index scié en deux totalement bandé.
C’est venu d’un truc tout bête : mon doigt a gonflé de volume très rapidement. La seule chose que j’ai faite qui change de mes habitudes, c’est la piscine avec ma fille le matin même du gonflement. C’est la seule hypothèse d’un germe qui aurait profité d’une peau mangée autour de l’ongle (oui, je suis stressée), d’une écharde que je n’aurais pas sentie…

Je ne me suis pas inquiétée car je n’avais pas mal mais les autres se sont inquiétés et le chirurgien était plutôt de leurs avis. (oui j’ai vu un chirurgien mais on est loin du Dc Roos au regard de braise)

Lire la suite

sablier

Voir sa fille seulement deux heures par jour

J’ai posé un congé parental à la naissance de ma fille car je savais exactement ce qui se passerait. J’ai évité l’inévitable jusqu’à aujourd’hui mais me voilà pile dans ce que je ne voulais pas : voir ma fille très peu au final chaque jour.

C’est assez difficile d’être maman et une femme active à temps plein : d’être réellement celle sur tous les fronts qui reste à l’écoute, patiente, disponible… J’ai juste parfois de me laisser tomber sur le canapé (heureusement j’ai un canapé pourri qui fait que j’évite) et glander.

Lire la suite

sein-ou-biberon couverture du livre

Petit livre pour grand débat autour de l’allaitement avec Julie Grede

J’ai parcouru ces jours derniers le livre de Julie Grede « Seins ou nichons choisis ton camp » qui m’a rappelé de superbes souvenirs. Qu’est-ce que j’ai apprécié allaiter ma fille! C’est aussi le cas de cette maman auteure dont on sent tout l’enthousiasme autour de l’allaitement. Malgré cela, Julie (on est copine nichantes comme elle dirait – même si c’est un mot tout moche) essaye de rester objective et surtout de comprendre pourquoi cette guerre existe. Une guerre? Le mot est un peu fort, oui et non. Il y a véritablement deux clans : celui des biberonnantes et des nichonnantes.

Lire la suite

bebefaitdelatrottinette

Ma solution miracle pour parent pressé le matin : la trottinette

C’est une réalité, quand tu deviens parent tout est minuté. Parce que je n’aime pas être pressée (ceux qui me connaissent IRL ne pourront que sourire derrière sur écran), j’essaye de m’organiser : par exemple, les habits aussi bien pour ma fille que les miens sont décidés et préparés la veille au soir.

Le matin est pour moi le moment le plus délicat car tu dois aussi bien te préparer que préparer ton enfant. Si sur ce moment il y a du stress, c’est mal barré pour la journée. D’où l’organisation minuté voire microsecondée!

Lire la suite

doudoudesmers

Dessiner un poisson pour apprendre à préserver les océans

Si jamais le mauvais temps des vacances de février t’empêche de faire toutes les activités que tu souhaites avec ton enfant, tu peux l’occuper, tenter de gagner une peluche et faire une bonne action d’un coup.

Cela se passe avec le MSC, Marine Stewarship Council, dont la mission est de labelliser les produits de la mer pour favoriser la pêche durable (aujourd’hui entre 15 000 et 25 000 dans le monde). C’est une mission essentielle puisqu’on sait qu’il y a des problèmes de surpêche, de pollution, de non respect des fonds marins (sur lesquels Pénélope Bagieu avant d’ailleurs témoigné ici)… Et si nous continuons « les générations futures » n’auront plus grand chose ni à se mettre sous la dents ni pour s’émerveiller lors des plongées.

Objectif de l’opération avec le MSC: faire dessiner l’animal favori de ton enfant, télécharger le dessin sur la page Facebook et tenter de le gagner en peluche. Nom de code : doudou des mers!

Lire la suite

gap-habits-doubles-hiver

Des vêtements doublés pour passer l’hiver sans avoir froid

Une réalité : malgré le redoux temporaire avec le joli soleil d’hier et avant hier (qu’est-ce que ça faut du bien), il fait froid voire très froid (peut-être même trop froid).

J’ai parfois envie comme au ski de mettre un collant sous mes vêtements. Pas très glamour mais je n’ai aucune envie de tomber malade! Parfois le look passe après. Même objectif pour ma fille : préserver sa santé en la couvrant suffisamment.

Son armoire a quelques pulls en laine et en polaire, des collants pour toujours mettre des jupes et robes qu’elle demande souvent… Je suis rarement satisfaite des pantalons. Les pantalons sont toujours trop fins à mon sens, je me dis que l’air et le froid passent facilement.

Je cherche, je cherche et je cherche des habits chauds, réellement chauds et j’en ai enfin trouvé qui permettent de lier look et chaleur.

Lire la suite