Collé serré…

On se tient chaud à être collé serré! Je ne parle pas de ce rapprochement parfois fort sympathique lors de musique au rythme endiablé comme on dit mais du “collé serré” que j’ai avec ma fille et de plus en plus! Ce n’est pas que ça me déplaise (quoi que parfois) surtout en ces temps de grand froid (oui, oui 4 degrés sous les températures de saison, c’est grand froid). C’est un peu comme si elle était toujours dans mon ventre sauf que maintenant je n’ai plus l’usage de mes bras. Pas très pratique pour le ménage (si, si ça compte pour la maniaque que je suis), la cuisine (papa chéri est là souvent pour y remédier), surfer sur le web ou pire écrire sur mon blog (addict je suis…), prendre une douche ou aller aux WC (moins glamour!).

 

Il faut donc accepter de poser bébé dans son transat ou dans son lit poids plume (un achat que je ne regrette pas). C’est bien contradictoire tout ça! J’ai envie de retrouver quelques minutes de liberté (les heures de liberté, c’est BIEN plus tard, j’en ai fait mon deuil) mais l’entendre pleurer dans son transat j’aime pas! Et quand elle pleure dans les bras d’autres personnes, je n’ai qu’une envie la reprendre.

 

Je dois l’avouer je ressens une certaine fierté quand elle arrête de pleurer dans MES bras. Les bras de sa mère qu’elle reconnaît. Je suis bien sa mère et pourtant cela me fait toujours aussi bizarre de m’appeler de la sorte même si quand je lui cause je dis “maman ceci etc”. Par contre, je ne béatifie pas non plus comme les mamies “le chienchien à sa mémère”, non merci!!

La laisser chouiner oui car parfois elle se calme (faut bien qu’elle apprenne seule aussi) mais les cris que je reconnais de SOS, non merci. “Laisse la un peu pleurer” ai-je entendu il n’y a pas longtemps. Pourquoi? Elle aura assez de larmes dans sa vie et puis pourquoi la laisser s’énerver? Elle ne sera que plus difficile à calmer. Tant qu’elle ne comprend pas je ne vois pas pourquoi laisser bébé pleurer.

Résultat en 2 mois (2 mois demain): bébé s’endort dans mes bras la plupart du temps (parfois dans ceux de papa chéri qui est un très bon papa), je donne le sein partout où on va (je m’en sors pas mal, en marchant et tout ça!), j’ai du prendre quelques muscles dans les bras quand même… enfin j’espère! Plein de machines de fringues dues à des renvois, le lait qui coule… Résultat aussi: un bébé bien éveillé qui commence à faire des sons bien distincts. Bon début! Et ça joue quand tout seul dans le transat?


Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

Publicités

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s