J’adore déménager… surtout pour la Réunion

C’est un syndrome étrange en effet car déménager est un boulot énorme (comme le confirme l’illustration de Samboyy plus bas). D’autant quand on est dérangé par un bébé qui réclame la tétée toutes les 2 heures!

Je fais partie de celles qui ont besoin d’avoir une maison rangée pour avoir l’esprit rangé. Au boulot c’était pareil: bureau nickel. J’avais des pochettes de carton de couleurs différentes et une écrit dessus “Urgent” ainsi qu’une check list de choses à faire dans la journée (je n’ai pas osé faire une pochette “ultra urgent”. Bref, pas de raison que dans ma vie perso cela soit laissé à l’abandon! Un déménagement avec un bébé (+ homme + chat) à l’étranger, oui cela nécessitait bien une liste, histoire de ne pas oublier le chat à la dernière minute (comme si c’était possible) ou pire la carte d’identité pour bébé (obligatoire!) et donc être obligé de tout décaler!! NNOOONN à moi le soleil de La Réunion pour mon congé parental d’éducation (et de bloggeuse).

Je commence la liste (à seulement 6 points), à vous de suivre et alors je vous accueillerai dans mon appart avec vue mer (je blague pas les filles! je fais jamais rien à moitié ;-)) Zut, il ne faut jamais dire jamais.

 1. Trouver où dormir avec l’épineuse question du meublé ou non

C’est capital car sous le soleil on peut tenter dormir dehors mais quand je vous aurais parlé des araignées de la taille d’une main d’homme et des blattes volantes… HHaaa on m’envie moins d’un coup!

On a vite pris la décision (avec plusieurs changements d’avis) de louer un meublé et donc de sous-louer où nous sommes actuellement. Envoyer des meubles coûte cher et il faut les envoyer par bateau donc un mois avant d’arriver sur La Réunion. C’est se rajouter du boulot en plus surtout si dans 6 mois nous décidons de revenir… La location en meublé n’oblige pas de présenter des feuilles de paye, des garants… Cela nous arrange aussi! Les affaires que je ne prend pas iront à la cave (je la bénis actuellement!). Nous avons donc beaucoup surfé sur le web et enfin il est apparu: notre appartement avec vue mer à 400 mètres de la plage. Il est en plus dans nos prix et bien décoré (car le goût créole, je suis pas fan du tout du tout!)

2. Trouver un locataire

Vive le bouche à oreilles! J’ai trouvé l’amie d’un ami mutée sur Paris qui a eu le temps de venir visiter. J’ai donc pu découvrir ma sous loc (important car je lui laisse quand même mon chez moi!) et j’en suis ravie! J’avais tout de même poster mon appartement sur 2 ou 3 sites spécialistes du tourisme (comme www.airbnb.com que je recommande) et de la location temporaire pour expatrié. Prévoyante la fille!

3. L’avion

Pas beaucoup de choix de compagnie et donc des prix quasi identiques. J’ai appelé la compagnie pour réserver la nacelle (la demoiselle aura 3 mois) et prévenir que je comptais avoir mon chat en cabine (mieux que la soute depuis que j’ai vu un reportage hors de question de l’y laisser).

4. On amène quoi?

On a contacté plusieurs transporteurs pour comparer les prix d’envoi de véhicule et d’effets personnels. Il y a de grandes différences et puisque nous ne sommes pas fous… on a pris le moins cher! Nous envoyons notre voiture car cela nous coûterait plus cher d’en acheter une d’occaz à 3 fois plus de kilomètres que la notre. Nous envoyons également 2 mètres cube d’effets personnels divers: couches lavables, habits, jouets… Même si La Réunion est la France, il y a une taxe d’importation que l’on peut éviter si on va à sa mairie pour faire une déclaration de changement de domicile (en présentant un bail). J’ai déjà acheté en solde de la crème solaire!

5. D’autres petits points en vrac

  • Faire la réexpédition du courrier pour 6 mois avec La Poste
  • Faire la résiliation du téléphone (avec le certificat de déménagement il n’y a pas de frais!)
  • Prendre une nouvelle assurance pour la voiture (car La réunion n’est pas un destination assurée par mon assureur actuel)
  • Faire tous les rendez-vous possibles médicaux pour moi et bébé
  • Faire la carte d’identité du bébé (3 semaines de délai)
  • Prévenir tout le monde à l’avance que je pars pour pouvoir faire des aurevoirs sur un bon mois et pas en stress à la dernière minute

6. Et le chat dans tout ça?

J’ai bien vérifié les conditions d’importation et de transport avec la compagnie aériennes, je l’ai donc amené chez le vétérinaire pour qu’il fasse les vaccins (notamment la rage), m’établisse un passeport et 5 jours avant le décollage (ou moins) je devrais faire établir un certificat de bonne santé. C’est tout! Pour éviter que le chat stresse trop pendant le voyage, le vétérinaire m’a conseillé un spray aux phéromones apaisantes à vaporiser dans sa cage (je préfère aux cachets qui peuvent être dangereux pour le coeur)

Finalement, cela ne me parait pas si compliqué à moins que j’ai oublié des points?

Le plus dur reste à faire le tri, jeter, archiver et se débarrasser de ce que l’on a pas osé jusqu’ici comme mes baskets de lycée qui sont passées au recyclage (elles étaient trop belles, snif)

Publicités

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s