Première journée avec les couches lavables

J’étais super motivée pour être une maman écolo et cela passait par l’utilisation des couches lavables. Mais j’ai du mettre les couches dans le container pour l’île de la Réunion assez tôt après l’arrivée de bébé, du coup j’ai commencé par les jetables. Qu’est-ce que c’est génial les jetables! C’est comme le chocolat: il ne faut pas commencer la tablette sous peine de ne pas pouvoir s’arrêter… Notre container est enfin arrivé (avec un mois de retard) et j’ai donc retrouvé mes couches (enfin celles de Sélène). C’est vrai qu’elles sont super belles, colorées et douces… Gros moment de doute: j’y vais? J’y vais pas? Ou plus tard?

Les couches lavables, Working mum est fan!
Les couches lavables, Working mum est fan!

 

Je sais que chez moi, le “plus tard” c’est jamais. Alors illico, on essaye les couches! Sélène a 5 mois et 5 jours, les couches sont à sa taille. Je les avais essayé plus tôt (avant le container) mais elles étaient trop grandes et franchement le réglage pas tip top. J’ai d’ailleurs toujours pas compris les élastiques qu’on m’a mis en rab… J’ai pourtant pris un modèle adaptable dès la naissance. Bref, finalement ça c’est bien goupillé. Les couches lui vont plutôt bien mais voici ma peur: la grosse commission. Je ne fais pas de dessin hein! Tout le monde aura deviné.

Avec l’allaitement, les selles sont liquides et assez importantes en quantité. Parfois même cela déborde directement (promis j’arrête bien la description), alors les couches lavables me font peur car elle n’ont pas de “filet de récupération”…

Hier, j’ai donc surveillé de près comment la miss évoluait dans ses couches. Il faut penser au stockage des couches souillées. Pour le moment c’est dans un grand sac plastique et ça ne sent pas.

Ces couches font doubler la taille de ses fesses, c’est assez marrant. Vu la chaleur c’est pas de pantalon alors ce n’est pas trop gênant!

Elle est enfin arrivée la grosse commission! Je suis assez maso je me rends compte à l’écrire.. Bref! Et j’étais tellement pressée de voir qu’au final la miss n’avait pas fini! Bordel général mais j’ai bien ri et c’est le principal!

Le petit filet jetable biodégradable (allons jusqu’au bout de la démarche) avait bien absorbé alors direction les WC et hop une nouvelle couche…

Au final c’est 6 ou 7 couches que j’ai utilisé et j’en suis contente de ce premier jour. Pour la nuit, j’ai tout de même mis une jetable car c’est le kilo de selles le matin… Et si catastrophe, trop de choses à laver!

Ecolo oui mais maso non!

To be continued…

Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

Publicités

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s