Mais ça sent mauvais ?!! Ha ! C’est normal…

Il y a des jours où avoir les mains dans le caca n’est pas au sens figuré. Ce sont généralement quand vous êtes dehors en pleine course que la couche déborde alors que ça ne l’avait jamais fait !

J’étais au marché sous la chaleur habituelle pour 10H du matin (soit 30 degrés) et bébé en écharpe de portage. Bébé est face à moi, gesticule un peu pour voir ce qui se passe. Je décide donc de changer bébé de position et de la mettre face aux gens, à la foule, au brouhaha… Bref. La vraie pro du portage que je suis devenue n’a plus à poser bébé pour défaire l’écharpe et remettre bébé contre moi. Un bon point !

En faisant cette manipulation, tiens il y a une odeur… Je regarde dans la rue, si je n’ai pas fait trainer l’écharpe dans la déjection canine. Rien à l’horizon. Je regarde le côté gauche de la couche, rien. Le côté droit : SOS !! Le débordement s’est fait sur l’écharpe, j’en ai aussi sur mon tee-shirt… Quelques petites trainées mais assez pour sentir… Je quitte le marché en n’ayant qu’une hate: être à la maison pour changer bébé et faire une machine.

Sans voiture, j’attends donc le bus. Ce n’est pas comme à Paris, le bus c’est toutes les demi heure max. Bébé heureusement est toute sage. Hop quelque chose tombe sur son chapeau, bébé bouge la tête et cela tombe dans mon décolleté (véridique). Ce n’est pas l’automne, ce n’est donc rien qui soit en rapport avec des feuilles qui tombent… C’est plutôt le cadeau d’un oiseau… Petit oiseau heureusement !

20 minutes d’attente (à l’ombre) et on monte dans le bus. Arrivée à la maison, dégoulinante de sueur, je pose bébé et commence à regarder quoi faire comme machine avec l’écharpe de portage… Mais qu’est-ce que… Baboo chat pourri t’es où ??!! Je ne sais s’il s’est oublié ou si c’est du vomi… Bref encore un cadeau… Je m’en occuperai plus tard.

J’enlève mon haut (important pour la suite de l’histoire), prend d’autres fringues sales dont l’écharpe et lance la machine. Avec un nouveau haut, je donne à manger à bébé sur mes genoux. Printanière de légumes. Hop bébé tourne sa tête et s’essuie sur mon tee-shirt. Hop bébé met le pied dans le pot et en renverse une bonne partie par terre. Moi, je reste de marbre. Un bébé vous donne des nerfs d’acier parfois et le sens des priorités.

On finit à donner à manger. On met bébé au lit pour la sieste et on nettoie tout, ou presque. Je suis encore avec le tee-shirt taché à rédiger ce billet en me demandant «mais qui va-t-il pouvoir intéressé» et s’il me servait juste à me rappeler plus tard ce moment, est-ce vraiment celui-ci que j’ai envie de me rappeler?

Allez l’après-midi ne peut que sentir meilleure !


Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

Advertisements

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s