Quand l’arrivée de bébé rime avec la fin du couple

La naissance… Quel plus beau moment (si, si je vous assure… la douleur s’oublie très vite !) où celui où on donne la vie. Je me dis presque vu la maso que je suis, que j’aimerais le revivre, non pas avec un second enfant (reste encore certaines choses à oublier !) mais voilà, on se sent tellement uni à son chéri (et malgré la douleur, non vous ne l’insultez pas !!), c’est un moment où on a l’impression que rien de mauvais ne peut arriver…

Enfin, tout cela avec du recul car sur le moment vous observez le rythme cardiaque du bébé, les visages plus ou moins anxieux du personnel médical… et vous êtes concentré sur la poussée… Et croyez moi, au final ce n’est pas la poussée le plus dur. C’est après. Tenir sur la durée. Car vous avez beau vous sentir liée à jamais avec votre cher et tendre avec ce moment unique qu’est l’accouchement, il y a des moments où vous allez vous sentir tous les deux comme des étrangers.

 

Rupture
Rupture

Je n’ai pas la science infuse, surtout avec un seul enfant à mon actif. Certains couples peut être ne connaitront jamais ce moment de flottement où la vie s’organise à 3. Cela fait-il le même effet pour les enfants suivants ? J’ai trouvé l’info suivante qui confirme néanmoins cette difficulté de cette nouvelle vie à 3 : 25% des couples nouvellement parents se sépareraient dans le courant de la première année de leur bébé. Cela fait froid dans le dos tout de même. Surtout que j’ai connu ce qu’on peut appeler le « baby clash » (après le baby blues, mmh quel plaisir !).

Quand vous osez parler de baby clash, les langues se dénouent… Et oui, chez vos copines aussi il y a eu des moments où la fatigue et l’énervement l’ont emporté sur leur sens civilisé et vlan on claque les portes, on va faire un tour… Et heureusement, 100% de mes copines sont encore avec le père de leurs enfants. Alors oui, il est possible de survivre à un petit bébé de 3 kilos (ou plus, ou moins). Suivez le (modeste) guide !

Avant de parler solutions, allons à la source du problème.

L’arrivée de bébé est un vrai changement où vous ne pouvez plus être égoïste : Une envie de sortir ? Non c’est l’heure de la sieste de bébé ! Une envie de pinard ? Non vous allaitez ! Bref, les premiers mois, bébé est vraiment à croquer mais par contre n’est pas réglé : jour/nuit… Il ne veut pas se laisser aller à dormir, a faim (ou pas), veut un câlin (ou pas)… Bref c’est l’enfer et c’est pour ça que les bébés sont craquants, pour compenser tout ça. Alors vous avez peut être les nerfs solides mais au bout d’un moment quand vous avez tout essayer, vous avez juste envie de calme… Le ton peut vite monter dans le couple « pourquoi tu fais comme ci ? », « laisse moi faire »…

Je précise que cela n’a pas été le cas chez nous. Les 2 premiers mois ont été le rêve (passée la difficulté pour allaiter les premiers jours) car un bébé dort beaucoup et partout. Nous avons pris notre place naturellement et avec plaisir à chaque fois. Nous avons bien récupéré de l’accouchement (« nous » car pour les nerfs, papa aussi est mis à contribution !). C’est après que c’est plus dur, quand bébé s’éveille et commence à refuser de dormir, se lève plus tôt, n’importe quand… Comme quoi, la nature est bien faite puisque dans les semaines qui suivent c’est le baby blues qui vient vous visiter !

Bref, ne pensez pas que c’est gagné et soyez vigilent ! Comme pour réussir un couple (ou même une amitié), la clé c’est la communication. Choisissez vos mots (surtout en cette période de léger stress) pour que votre moitié ne se sente pas accusée et discutez.

Parfois, cela ne tient pas à grand chose se rabibocher : partager les tâches ménagères, prendre juste une après-midi pour soi entre filles, faire un ciné/un resto et laisser bébé à la famille, reprendre le sport (bien être mental et physique qui rejaillira sur votre moitié), aller chez le coiffeur/la manucure pour se sentir femme (ça marche aussi avec l’achat de lingerie)…

La liste est longue et heureusement car c’est si beau d’élever un enfant à deux (sortez vos mouchoirs)

Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s