Comment rendre immobile une furie de 11 mois

J’ai trouvé une camisole taille 11 mois. Pile ce que je cherchais. Je n’en peux plus de ne plus pouvoir faire la vaisselle ou aller aux WC tranquille. JE DECONNE. Enfin, pour la vaisselle ou les WC c’est vrai, j’ai rarement le calme mais je ne suis pas au stade où j’ai envie de droguer bébé, ni de l’enfermer, ni de la bâillonner… Tout va donc bien pour elle!!

 

C’est même plutôt l’inverse: j’aime quand elle bouge (quand elle se fatigue… comprendre qu’elle va faire une bonne sieste et que là enfin je vais être tranquille pour justement la vaisselle et les WC!! Have fun).

Je me doutais que ça allait lui faire bizarre de mettre des chaussures. Mais là, elle est restée scotchée tout comme moi.

Vu comment elle veut marcher tout le temps et n’importe où, surtout n’importe où, j’avais besoin de chaussures. Je rectifie bébé avait besoin de chaussures. Direction le magasin puisque j’avais besoin de faire essayer bébé. Le truc compliqué: j’avais bébé dans le caddie et le caddie doit être laissé à l’extérieur.

Pour faire essayer bébé, il faut poser au sol. Bébé devient LA furie qui veut déplier tout ce qu’il y a à déplier à sa hauteur… Puis file vers l’extérieur du magasin… Bref, maman évite la cata et se dit qu’elle a bien fait de choisir une heure creuse (et vive le congés parental pour ça). On récupère bébé encore 3 ou 4 fois, le temps de trouver des chaussures pas trop mal et la bonne pointure.

Je pensais prendre des chaussures ouvertes puisqu’il fait 30 degrés mais j’ai été très étonnée par la rigidité et le non confort des sandales. J’ai exclu les chaussures montantes ou baskets très fermées. Bref, ce sera des petites tennis ballerines à 20,95 euros (3 euros plus chers qu’en métropole, comme d’hab c’est connu sur les îles on a plus de tunes…)

Bien sûr, pour couronner le tout, bébé est entre deux tailles, entre le 19 et le 20. J’ai pris bien évidemment le 20, le temps qu’elle s’habitue à les avoir aux pieds… Elle fera au moins du 21!

Dans le magasin, cela restait plutot sympa les essayages, elle était toute étonnée encore des formes, des couleurs, des textures… Une fois rentrée, j’ai voulu montrer à super-papa-chéri sa fille avec des chaussures aux pieds (du jamais vu quand même hein, ça fait comme la première dent!). On ne s’entendait plus parler tellement elle pleurait et surtout elle était debout, immobile, complètement figée comme si elle avait marché dans le ciment non sec… On l’encourageait à venir mais sans façon…

Pour que bébé n’oublie pas et qu’elle se fasse aux chaussures, je les ai laissé à sa portée et bien sûr elles ont finies dans sa bouche (6è dent en cours de sortie).

Demain, on part en promenade sans la poussette (pas loin hein, juste sur le perron)

Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

Publicités

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s