Baleines en vue!

Chaque année, de juin à octobre (à peu près), les eaux de l’île de la Réunion se peuplent de ces cétacés géants qui me font rêver. Les baleines remontent de l’Antarctique pour des eaux plus chaudes (ou moins froides!) afin de s’accoupler et mettre bat.

Ces baleines à bosse qui ont besoin d’être tranquilles (imaginez-vous à leur place) génèrent une belle activité économique avec de nombreuses balades en mer.

Il y a trois ans a donc été créée une charte d’approche. Coordonnée par Globice, association agrée protection de l’environnement et dédiée aux cétacés, la charte énonce quelques principes simples mais pas toujours respectés afin de concilier le bien-être des cétacés et leur observation:

  • Ralentir quand vous apercevez une baleine
  • Ne pas couper la route à la baleine ni la pourchasser
  • Ne pas séparer les groupes de baleines et notamment la mère et son petit
  • Rester à bonne distance pour votre sécurité (100 mètres), si la baleine se rapproche c’est son choix mais ne forcez pas le contact!
  • S’il y a plusieurs bateaux, restez tous du même côté et cédez sa place au bout de 20 minutes d’observation, que tous puissent profiter du spectacle.

Je vous assure que voir une baleine est un spectacle qui fait lever tous les poils de votre corps. J’ai eu la chance de voir des baleines dès notre arrivée à la Réunion en septembre dernier depuis la plage, puis d’encore plus près, depuis un bateau.

Malheureusement, qui dit “charte” dit que ce n’est pas une loi et donc pas obligatoire. D’un côté, je comprends que l’on puisse avoir envie de se rapprocher au plus près. Et d’un autre côté, celui qui prédomine (vous l’aviez deviné?), cela m’agace au plus haut point que l’on puisse penser qu’en égoïste. L’an passé, une baleine et son petit ont eu autour d’eux 27 bateaux, imaginez sans charte d’approche, le bruit de tous ces moteurs and co…

L’arrêté ministériel du 1er juillet 2011 interdit la « perturbation intentionnelle » incluant la poursuite ou le harcèlement dans le milieu naturel, ainsi que la destruction, l’altération ou la dégradation des sites de reproduction et des aires de repos des cétacés. La poursuite des baleines et la séparation de la baleine et de son baleineau constituent des infractions relevant d’une contravention de quatrième classe d’un montant pouvant aller jusqu’à 750 €. Ce n’est malheureusement pas assez puisqu’on constate encore aujourd’hui de nombreuses dérives…

Il y a néanmoins de jolis témoignages. Un baleineau est né il y a quelques semaines dans les eaux de la Réunion et a donc été habitué à voir (ou entendre) les moteurs des bateaux, il joue donc avec les bateaux, s’en rapproche, veut s’y coller… Sa mère vient alors se mettre sous lui pour l’éloigner des bateaux et le petit (c’est relatif) baleineau tente alors de rester collé au bateau et se débat gentiment… Ou encore, au large, deux bateaux seulement étaient présents: les touristes se sont mis à l’eau (c’est permis surtout quand il y a moins de trois bateaux) et ce sont les baleines qui, curieuses, se sont approchés. Les moteurs étaient coupés, il y a eu un joli ballet aquatique « plein de grâce » m’a-t-on rapporté.

Dans quelques jours, je vais embarquer avec bébé et papa chéri sur un catamaran justement pour essayer de vivre un joli moment… J’espère cher lecteur, lectrice, ami(e) pouvoir vous faire un joli compte-rendu tout en respectant ces animaux! Faites ce que je dis mais faites pas ce que je fais… Non, c’est pas moi du tout là!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Poppy dit :

    Je me souveindrais toute ma vie de ce premier voyage à al Réunion, où nous avons eu la chance de voir les baleines….Etant tout juste enceinte, cela avait raisonnée de manière bien particulière en moi….Je te souhaite une rencontre magique!! j’attends ton compte rendu avec impatience!! Bisous

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s