Menus maison approuvés par Working mum pour bébé de un an et plus

C’est un exploit que je fasse maison les repas de bébé vu que la cuisine n’a jamais été ma pièce préférée. En réalité, il suffit d’essayer pour approuver! De manière générale, je fais à manger pour moi/pour nous sans trop saler ni mettre d’épices, et je mets un bout de côté pour bébé que je mixe (parfois). Il y a des saveurs qu’elle mange et nous non (genre épinards, beurk beurk!!) et dans ce cas, je m’organise un peu mieux. La motivation (et le temps puisque congés parental) aidant.

Mon organisation

L’avantage de préparer les repas pour bébé, je prends conscience qu’en tant qu’adulte mon alimentation n’est pas toujours équilibré. J’ai tendance à favoriser les féculents… Qu’il est bon d’avoir un enfant, pour enfin s’intéresser à ce que je mange… Pour un bébé de un an, la cuisine c’est plutôt facile: il aime découvrir les saveurs et si aucune allergie n’a été détectée, il peut manger de tout. Avant je ne m’y serais pas risqué à cuisiner: peur de me tromper dans les quantités, qu’il n’aime pas tel ou tel aliment… Je favorisais les petits pots et notamment les tout petits pour faire essayer différents goûts. Je sais aujourd’hui que ma fille aime manger (surtout devant T’choupi).

Pour le temps de préparation, je m’y mets généralement 10 minutes avant que cela soit l’heure de manger (sauf si faut décongeler bien sûr). C’est fou comme ce n’est pas si long!

Je fais des quantités plus importantes que pour un seul repas (genre autant éplucher 4 pommes de terre une fois) puis je congèle une fois cuit. J’ai juste à décongeler un matin pour qu’à midi, je mette 2 minutes à préparer quelque chose.

Je garde les contenants en plastique que je lave soigneusement. Cela m’aide à doser les repas. En effet, je n’ai pas de balance… Je fais au nez pour définir les quantités. On me dit qu’un bébé mange à sa faim et je connais ma fille, ce n’est donc pas un frein de cuisiner avec le moins d’ustensile possible. Néanmoins, j’ai lu que les protéines c’est 40 gr en moyenne par jour, je fais attention pour ne pas dépasser cela.

J’ai un simple mixeur, acheté pour 10 euros. J’avais commencé à regarder ceux préconisés par les marques à plus de 100 euros…. Et c’est une amie qui m’a dit qu’elle avait ce mixeur à 10 euros (photo du bas)… Mais pourquoi les marques pensent qu’être parent c’est être plein d’oseille?? Il est parfait mon mixeur à 10 euros!

Je sais aujourd’hui que les féculents c’est pour le midi ou le soir. Ils peuvent constituer un repas entier mais dans ce cas, le repas suivant n’est composé que de légumes. Sinon, c’est un peu de féculents à chaque repas. Les protéines, viande rouge ou blanche, poisson ou oeuf entier, j’essaye d’en mettre le midi. le pédiatre recommande le midi. J’avoue que ça m’est arrivé d’en mettre le soir et je n’ai pas vu de différence… Les légumes: à fond! J’ai donc dans mon frigo beaucoup plus de légumes qu’avant, idem dans mon congélo, des légumes congelés (en surgelés ou que j’ai préparé). Un mois que je cuisine pour bébé et aujourd’hui, c’est souvent l’inspiration qui me guide!

Quand bébé mange des coquillettes, il y en a plus pour les fourmis
Quand bébé mange des coquillettes, il y en a plus pour les fourmis

Mes recettes

  • Purée de pommes de terre accompagnée de sa sauce tomates-olives noires: incontestablement la recette favorite de bébé! Pour la sauce, je mets un peu de moutarde, du vinaigre balsamique, une poignée d’olives noires et une tomate entière. Je mixe le tout, je goûte surtout pour que ce ne soit pas trop assaisonnée (avec moi, y a peu de risque), je rajoute les pommes de terre et re-mixe.
  • Purée de choux-fleurs avec sa tranche de jambon ou de dinde ou de poulet: très étonnée, mais recette favorite numéro 2. Parfois, le choux-fleur fait pâteux, granuleux: bébé n’aime pas. Je rajoute alors un peu de crème liquide allégée et ça paaassse nickel!
  • Couscous: le recette idéale pour allier féculent (semoule) et légumes. Elle adore. Par contre, on en fait pas si souvent…
  • Coquillettes, blanc de dinde et mimolette fondue: je ne recommande pas les pâtes (snif pour mon côté italien), bébé en met partout! Que ce soit avec les coquillettes, les pâtes alphabets et cheveux d’anges… Prévoir absolument le bavoir en plastique avec récupérateur!
  • Purée d’aubergines, fromage de chèvre et sa tomate: encore un repas qui passe tout seul… Je mixe le tout, c’est archi facile. Je remplace aussi l’aubergine par des courgettes.
  • Semoule, carottes et une tranche de jambon ou de dinde ou de poulet: je ne sais pas si c’est la semoule et/ou les carottes mais bébé raffole! Avantages: elle le mange même froid, remplacez la semoule par du riz si vous avez trop fait de carottes et ça vous fait une nouvelle recette!
  • Ratatouille: courgettes, tomates, aubergines, olives, poivron… Le plat typique qu’on se fait pour nous! Avantage, une fois mixé, le rendu fait « sauce », bébé apprécie.
  • Spaghetti à la bolognaise: voir plus haut, les pâtes c’est galère, mais sinon bébé aime!
  • Purée de pommes de terre, tomate et oeuf: tout mélanger, c’est bon! Parfois, je rajoute du gruyère…
  • Purée de petits pois, haricots verts et tranche de jambon ou de dinde ou de poulet
  • Lentilles et tranche de jambon ou de dinde ou de poulet
Les repas faits maison ça a du bon!
Les repas faits maison ça a du bon!

Avec tout ça (et d’autres idées qui me viennent spontanément), j’achète encore des petits pots: soit je suis trop naze pour cuisiner, soit on est déjà à la bourre pour manger… Je favorise les petits pots avec des saveurs que je ne cuisine pas: pates+épinards / artichauts / tout petit pot avec du poisson. Très rare que je cuisine du poisson!

Bien entendu, le repas se fini toujours par une compote ou un yaourt acheté. J’ai testé la compote maison, il faut vraiment que ce soit onctueux, pas juste des fruits mixés qui donnent des morceaux. Parfois ça passe et parfois non. Au pire, c’est moi qui mange!

Et vous, quelles sont vos recettes et vos astuces?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

11 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Tout ça me donne des idées… pour moi ! hihi !
    Sinon, j’ai le même type de mixeur, c’est parfait pour faire des soupes, je l’utilise tout le temps.

    1. theworkingmum dit :

      Ravie de t’inspirer! ici, pas de soupe il faut trop chaud (ce qui bizarrement ne m’empeche pas de faire qqes tartiflettes!!)

  2. Miss Zaza dit :

    j’ai adore faire les purées de mes enfants quand ils avaient cet age, pour qqun qui n’aime pas faire la cuisine, tu te debrouilles plutot bien, les recettes sont sympas ! j’y penserais si un 3eme enfant venait à arriver un jour 🙂

    1. theworkingmum dit :

      C’est gentil! Merci. Bizarrement je suis plus inspirée pour ma fille que pour nous…

  3. lily dit :

    Ici c’est diversification à la demande donc elle mange des morceaux le midi et le soir et à 18h purée de légume etc… maison, je decongele comme toi + en dessert de la compote maison.

    1. theworkingmum dit :

      Tiens je n’avais pas entendu ce terme de diversification à la demande. vive le congel hein?!

  4. Waouh, je suis bluffé. Pour quelqu’un qui ne voulait pas passer à la cuisine, tu as entamé un sérieux virage !
    Je te rejoins totalement : faire à manger à bébé interroge aussi sur
    l’équilibre de sa propre alimentation. Pour nous, ça n’a pas été une mauvaise chose.
    Sinon, comme toi, on fait globalement appel aux mêmes astuces . On fait gaffe à ne donner que des protéines le midi (question d’équilibre). On diversifie doucement. On travaille sur l’éducation au gout… bref.
    Enfin, j’ai une chance formidable : Ma petite femme aime passer derrière les fourneaux. Moi, non seulement je déteste ça, mais en plus j’ai du mal à différencier un poireau d’une courgette. Donc, je suis dispensé 🙂

    1. theworkingmum dit :

      c’est ça d’être maman… je crois qu’on change forcément (ça marche aussi pour papa ;-)) par contre, je compte sur toi pour amener Mychoup au marché sans te tromper dans les fruits et légumes!! (remarque, ici, à la Réunion, les papayes et fruits de la passion je ne saurais dire lesquels sont ils…)

  5. Tan Lynda dit :

    Sympa toutes ces idées recettes ! Bon ma fille a dépassé ce stade mais intéressant de voir comment font les autres… C’est drôle, je te découvre, j’aurais toujours pensé que tu étais très légumes ;p Moi j’ai galéré et surtout appris que les enfants avaient des phases. Jusqu’à l’âge de Sélène, ma fille mangeait beaucoup de légumes cuisinés au Babycook (oui cher le robot mais vraiment, vraiment pratique) puis elle a dit stop… pendant un an, elle ne voulait plus entendre parler de purée et de légumes… J’ai compensé avec les fruits (mais pas de compote non plus, trop proche de la purée). Ce n’est que depuis quelques semaines qu’elle ne fait plus trop de manière et mange plus varié (pour te dire elle adore les moules et les sardines grillées, je ne l’aurais pas cru) et qu’elle accepte les légumes. Je n’ai pas de recette à te donner, tu m’as l’air d’avoir de l’inspiration pour quelqu’un qui ne cuisine pas par passion 😉 Bises

    1. theworkingmum dit :

      Dans mon article on croit que c’est tout rose mais non… Elle commence aussi à rechigner certains jours, voire d’autres il faut presque se battre pour qu’elle mange (image hein, appelez pas la DDAS) et quelques jours après tu reproposes le même aliment qu’elle mange sans souci… ce soir c’est gratin d’aubergines et courgettes pour tout le monde! Bises copine

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s