Peut-on être une maman sans mutuelle ?

La mutuelle que j’avais grâce à mon travail, je l’ai bénie. Supers remboursements surtout pour les lunettes et les soins dentaires. Pendant ces 8 années durant lesquelles j’en ai bénéficié pour moi seule, je n’ai pas regardé combien elle me coutait. C’était un montant en plus (ou surtout en moins) sur le bulletin de paye, un montant parmi d’autres que j’avoue ne pas toujours comprendre…
Cette mutuelle, je l’ai bénie encore plus quand je suis tombée enceinte. Prime à la naissance notamment un cinq et deux zéros. De quoi bien commencer la grossesse, sans nausée et avec un sacré coup de pouce financier !

Comment faire sans mutuelle ? C’est ce que je me suis demandé alors. Si tu n’as pas de bol niveau santé ou juste si comme moi tu as de très mauvais yeux, ça peut vite grimper… Et si tu tombes enceinte sans mutuelle, cours vite en choisir une. Les prix sont hallucinants pour accoucher dans une clinique. Quand j’avais vu le prix de la péridurale, 300 euros, ça motive presque à faire sans!

Oui, la santé ça coûte cher et on n’est pas tous égaux même si le système français est sur le principe plutôt dans le juste. Je suis passée du « comment faire sans» à « surtout faire sans » quand j’ai pris mon congés parental. Le contrat de travail est suspendu et donc tous tes avantages avec… dont la mutuelle. Quand on m’a annoncé le tarif, j’ai cru qu’on me l’annonçait à l’année… J’ai la chance de ne pas avoir d’autre souci que mes yeux: pas plus malade que ça et pareil pour bébé. Chéri, lui, avait la CMU à l’époque. Je me suis donc dit qu’une mutuelle n’allait pas me servir pour le moment. Je ne suis pas la seule à faire ce choix : 5 millions de Français font comme moi. Je précise que j’ai fait ce choix qui ne signifie pas que j’ai renoncé à me soigner. Ce qui est malheureux est que d’autre le font…

Le casse tête des tarifs quand on se soigne...
Le casse tête des tarifs quand on se soigne…

Je l’ai écarté de ma tête jusqu’à en parler avec ma bonne copine, mère très active de 3 enfants qui ne se voit pas faire sans sur le principe de « on ne sait jamais ». Son histoire lui a prouvée qu’elle faisait bien de la conserver même si c’est un vrai budget pour une famille nombreuse. Alors depuis, ça trotte dans ma tête… ça trotte même encore plus depuis que j’ai découvert lesfurets.com, site comparateur d’assurance et mutuelle. L’avantage selon moi de passer par un comparateur est l’impartialité. En allant voir les différentes mutuelles souvent, les choses sont présentées à l’avantage de chaque société « on lave plus blanc que le voisin »… J’ai fait le test pour l’assurance voiture et ce fut long, demande de RDV (avec bébé=pas pratique) et de retour à la maison, j’ai du décortiquer à nouveau… et surtout ne pas omettre les mentions en minuscules!

Je préfère comparer les billets d’avion (perspective plus gaie) mais en tant qu’adulte responsable, je me dois de protéger un chouilla ma fille si souci arrivait. Car, mine de rien, il lui en arrive des bricoles : des chutes, des morsures (d’autres enfants, pas de chien…. Tout un paradoxe)… Rien de grave, un coup de pommade et ça repart!!! Mais si ??? Il suffit que d’une fois après tout. Alors voilà, j’y passe du temps, à comparer : je monte les besoins en optique, descend celui des soins généraux… Je teste, je compare… Et au final j’hésite toujours !!

Comment j’ai fait jusqu’ici ? J’ai découvert le tiers payant. C’est moi qui paye de ma poche et franchement, je m’y suis retrouvée financièrement. Par exemple, il y a 3 mois, j’ai dû me faire poser une couronne : opération ridiculement prise en charge par la sécurité sociale et si tu veux que la mutuelle te rembourse bien…. A toi de bien la payer également ! Avez-vous fait le comparatif à l’année : prise en charge du tiers payant et remboursement mutuelle ? La secrétaire médicale m’a même dit tout bas, comme si cela ne plaisait pas à ses patrons : « moi non plus, je n’ai pas de mutuelle ». C’est un peu comme l’assurance maison, tu payes chaque année à te demander pourquoi jusqu’au jour où… cacahuète arrive dans ta vie (pour ma part, un cambriolage… qui, ouf, a bien été remboursé !) Alors je sais que je vais en reprendre une de mutuelle, mais quand ?

D’ici là, je compare, je teste… et j’hésite !
Et chez vous ? Comment faites-vous ? Suis-je totalement inconsciente 😉 ?

C'est Hervé qui fouine pour moi
C’est Hervé qui fouine pour moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Maman'Zen dit :

    Un jour, ma petite allergo’Zen est tombée malade. Elle est restée à l’hôpital une petite semaine. elle a subit des examens complémentaires, et a été prise en charge les 15 jours qui suivirent. Quand nous disions à l’hôpital que nous n’avions pas de mutuelle (je venais de changer de job), les gens haussaient les épaules, fronçaient les sourcils. Mais aucun ne nous a dit de courir négocier d’urgence une mutuelle. Nous avons du régler une facture de 2000 euros, en complément de la part de la sécurité sociale. A l’hôpital, il nous ont dit de nous estimer heureux, si elle avait été en chirurgie, ça aurait été pire. A cette époque, je gagnais bien moins que 2000 euros/mois et après déductions des frais, les fins de mois étaient déjà dures. Mais il a fallu « payer cash ». lors, moi je dis non, on ne peut pas vivre sans mutuelle.

    1. Zara dit :

      Ne pas avoir une mutuelle santé est un risque à prendre surtout lorsqu’on est parent. Face à des dépenses de santé imprévues, la facture risque d’être salée. Il vaut mieux donc souscrire une bonne mutuelle santé même si on est en perpétuelle bonne santé.

      Zara

  2. Perso avec mes problèmes de santé je n’ai pas eu le choix! Si je ne prenais pas de mutuelle j’étais ruinée ^^. La on commence a parler de ramener le cachalot dans ma mutuelle car la sienne n’est pas très interessante, je pense qu’on y rester par la suite, quand il y’aura un bébé 😀

  3. Mag dit :

    Oulà vivre sans mutuelle?!!! très peu pour moi! Je suis trop trouyarde pour ca! Je croise les doigts qu’il ne t’arrive rien!!!!

  4. amalise dit :

    Tu vois la perte de radiation de la mutuelle, ça a été ma découverte APRÈS que j’ai pris la décision d’être en congé parental (2 mois) et que tout ait été validé. J’ai juste reçu un courrier, comme ça, me prévenant que je n’étais plus couverte. Super, personne ne m’en avait parlé avant, même pas mes copines dans la même situation. Heureusement, je suis aussi couverte par celle de mon conjoint, mais j’avoue que si cela n’avait pas été le cas je ne sais pas trop ce que j’aurais fait. Bon, en tout cas, ça n’a quand même pas empêché les galères avec les médecins et les pharmaciens hein. C’est vrai qu’on s’ennuie trop en congé parental, faut bien qu’on nous occupe!

  5. mymyblue dit :

    Ni en Angleterre, ni en Espagne, nous n’avons eu de mutuelle. C’est tres cher dans ses pays, si les gens n’ont pas d’assurance santé comprise avec leur boulot, il font sans.
    Le systeme publique dans les 2 cas est different de celui de la France : la France a un systeme a 2 vitesse = tu payes puis tu es remboursé. En Angleterre comme en Espagne, on ne paye pas le docteur, ni les rdv a l’hopital (suivi de grossesse, accident, etc…) mais on paye les médicaments, les lunettes, etc… En Angleterre, durant ma grossesse et la 1ere année de TJ, j’avais une carte qui m’exemptait de payer les médicaments donc j’en ai bien profité. Il y a aussi des avantages pour les enfants qui ont droit a lunettes gratuites et rdv chez le dentiste pour tout le monde a 15 euros (ce qui est tres peu cher), 1 fois par an.
    Ici, avec la carte de sécu (equivalent carte vitale) on paye seulement un % du prix des médicaments mais le reste c’est de notre poche. Et avec la crise, beaucoup moins de médicaments sont pris en charge. Par exemple, papa Gégou vient de commencer un nouveau traitement qui n’est plus pris en charge, donc 200 euros de notre poche pour 3 mois (pour une maladie auto-immune). On fait avec cette situation, on s’est habitué en fait. Si on veut une nouvelle paire de lunettes (parce que TJ a cassé la seule paire qui nous reste), on attend Noel et on porte les lentilles (payées de notre poche a 100%).
    En conclusion, non tu n’es pas irresponsable, beaucoup de gens font pareil 🙂

  6. Kaellie dit :

    Avant de vivre avec le Geek, je n’avais jamais eu de mutuelle. Maintenant, nous bénéficions de sa super mutuelle d’entreprise qui nous rembourse hyper bien l’optique (famille de geeks quoi) et le reste. Suite au licenciement économique, les syndicats ont inclus la prise en charge partielle par la boite de 12 mois de mutuelle et avec la PMA, ça tombe hyper bien (malgré le 100% sécu, il reste des tas de trucs à notre charge).
    C’est vrai qu’aujourd’hui, j’ai du mal à voir comment on ferait sans !!

  7. Tasha dit :

    moi, je laisserai bien tomber la mienne…. enfin, parce que Monsieur a une mutuelle de groupe qui protège les enfants (mais pas moi…)

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s