Quand bébé snobe maman et vice versa!

Il est arrivé ce jour… Celui où je dépose ma fille à la crèche et il n’y a pas de pleurs. Il n’y a même pas un au revoir d’ailleurs. A peine le seuil de la crèche franchi, bébé est parti jouer ailleurs, loin de moi, avec des copains ou pas d’ailleurs car elle a filé direct… On se dit que c’est bon signe, qu’elle se sent comme chez elle mais quand même, moi je l’aime ce bisou d’au revoir et sa petite main qui me fait signe. J’ai pris mes clics et une claque surtout et je suis partie.

Je pensais l’affaire de la dépose express à la crèche réglée mais non, la fois suivante ma fille a pleuré. Je me dis qu’elle a ses humeurs, comme nous, bon ou mauvais réveil, envie ou pas, excitée ou énervée, motivée ou mollassonne…

Et voilà que cet autre jour est arrivé: celui où j’ai snobé ma fille en la déposant à la crèche. Punaise, ça fait tout drôle!! J’avais rendez-vous pour faire une rando et donc le temps était compté à la minute près: le temps de monter au lieu de rando, de la faire, de souffler un peu arrivé au sommet, de revenir… Je la dépose donc en disant comme à chaque fois à l’équipe: oui, elle a bien dormi, oui elle a bien mangé etc… Ma fille était déjà bien attentive à ce qu’il se passait dans la crèche, la musique était mise et des copains étaient déjà là (malgré que la crèche soit ouverte depuis 10 minutes) et hop, je ne sais mêmes plus ce que j’ai fait… Mais je me suis retrouvé prête à partir sur le seuil de la porte, déjà de dos alors qu’en me retournant je me suis aperçu que ma fille me faisait un signe de main, normal, à l’aise, pas paniquée plus que ça de ne pas avoir eu son bisou. Et moi je lui mettais un vent!! Mauvaise mère!!!

Autant dire que j’ai fait demi-tour direct!! Elle a eu droit à un énorme bisous et re-hop, maman cette fois-ci s’en est allée randonner.

Bébé en collectivité, ici à Zébulo
Bébé en collectivité, ici à Zébulo

Je me rends compte que je ne suis pas toujours très procédurière pour les au-revoir alors que pour bébé ça peut compter. Par exemple quand je vais faire mon footing, je la laisse avec son père une heure, rien d’anormal et par conséquent il m’arrive d’oublier encore de faire un bisou ou même de faire un signe de la main (j’oublie surtout quand super-papa-chéri choisit le moment où je me prépare pour lancer une discussion, ça doit me perturber! Le fait-il exprès??).

Pourtant sans faire durer les au-revoir, je suis persuadée qu’il faut expliquer dès tout jeune une séparation, un changement etc. Même quand ma fille prend mal une de nos séparations, quand je lui ai bien expliqué, que le bisou a été fait, je considère que mon « travail » est fait, elle doit l’accepter (oh ça fait rude cette tournure de phrase!). Ainsi, je la laisse quand même car il n’y a rien à faire d’autre n’est-ce pas? Généralement, il suffit de détourner son attention pour qu’elle arrête de pleurer. Cela me rappelle qu’à la crèche, je l’ai déposé un jour, elle a commencé à pleuré et une des filles de l’équipe l’a prise dans ses bras et lui a montré les copains qui jouaient: « tiens regarde il y a un tel et un tel » et c’était déjà fini avant que je ne franchisse la porte! De quoi me conforter que tout se passe bien pour elle.

Par contre, si vraiment c’est la catastrophe, si elle ne se calme pas ou crie de manière anormale, je suis pour revenir ou ne pas partir. Cela ne s’est jamais produit et heureusement! Je préfère encore qu’elle me snobe!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Advertisements

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. What? T’as snobé ta fille? Hannnn! Lol, bon perso c’est arrivé plusieurs fois que mon gnôme me snobe à l’ecole ou moi quand je le dépose, c’pas graaaave de faire ça 😉

  2. Le matin, c’est pareil…des jours où il a besoin d’un petit bisou de plus, des jours où à peine arrivé, il fonce retrouver ses copains, des jours où il pleure le temps que je m’en aille…je suis adepte de lui montrer à chaque fois ses copains et les jeux, de lui souhaiter une bonne journée, et de lui dire que on se retrouve ce soir…. et ça a l’air de bien le sécuriser !

  3. swagmummy dit :

    Oups le snobisme de bébé, je le vivrais mal…même si c’est signe de son autonomie et de bien être… Je trouve que c’est important aussi de « ritualiser » les séparations 🙂

  4. Tasha dit :

    en général, passé les premiers jours, les enfants pleurent « juste ce qu’il faut » pour culpabiliser papa-maman et les oublie dans les 3 min. Sauf quand papa-maman s’éternisent, reprennent les bisous et les câlins… là, je me retrouver avec15 min de larmes… le mieux, c’est vraiment un bisou et hop, au revoir!
    Si ta fille te sent à l’aise de partir, elle ne restera pas à pleurnicher derrière la porte, elle t’imitera!

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s