On me demande pour des billets sponso: une victoire?

Quand je lis les blogs avec des billets sponso, je me dis « Wouaa, belle reconnaissance ». Cela prouve que vous avez suffisamment de trafic pour attirer les marques et leur donner envie d’être chez vous. Je ne suis pas contre les billets sponso et d’ailleurs je les lis comme les autres (bien que ceux que je préfère soit les cadeaux ou concours!!). Les billets sponso sont ceux que je ne commente pas généralement: soit le sujet ne me concerne pas, soit le billet annonce quelque chose (nouveau produit) et je n’ai rien à dire dessus.

Sans parler de billet sponso, je le vois: dès que je sors de ma thématique mes statistiques chutent… Vous voulez que je ne vous parle que de ma fille c’est ça? Mmh, peut-être que je devrais la mettre aux enchères ;-))) Je suis pourtant bien tentée de parler d’autres choses, c’est ça quand on commence à écrire… On se découvre inspirée par beaucoup d’autres choses et même parfois futiles (j’ai écrit sur mon lisseur à cheveux!), on a aussi envie de partager ses peines… Bref, tout et rien, la vie quoi! Et pourtant je n’ai jamais réussi à tenir un journal intime.

Je me suis donnée quelques principes et cela a déclenché une réflexion…

Premier commandement: rester dans sa thématique ou trouver un lien

Il faut « plaire » à son lectorat même (voire surtout) si on propose un billet sponsorisé. Facile pour le moment, cela permet un bon tri… Mais combien? J’ai lu que c’était 10 centimes par abonnés/pages vues en moyenne. A ce rythme là, il faut que j’adopte le trafic d’un grand quotidien! Imagine que je le fais parce que je trouve le produit intéressant… D’ailleurs, le must c’est les deux: un produit ou service et au top et un bon tarif!

Deuxième commandement: rester objectif

Le produit a beau être intéressant, le billet sponso a mon sens doit permettre de donner son point de vue. Nous ne sommes pas des attachées de presse à qui on demande de diffuser un communiqué de presse teinté de « mon produit lave plus blanc »! Je veux pouvoir donner ma teinte (surtout si c’est pour pas « cher », tout est relatif). Je veux faire comme je veux, après tout c’est la marque qui veut être chez moi alors je ferais un article de la même taille que les autres, avec 3 liens max vers chez lui (et déjà c’est beaucoup 3!) et avec un avis en demi teinte si c’est le mien (comme ça t’es prévenu, chère marque, mais je ne suis pas méchante, juste objective). Attention justement à ces histoires de liens qui nous blacklistent avec Google (il faut faire du no follow, j’avoue ne pas m’être penchée dessus encore)

money
Prêt à refuser de l’argent par éthique?! Moué, combien??

Je ne comprends pas que l’on puisse être contre le billet sponso s’il tient compte des 2 grands commandements cités. On y passe tous du temps sur nos blogs? Même si c’est un plaisir et qu’à la base on ne pense pas en vivre, un petit billet ne fait pas de mal (je parle ici du billet vert, celui qui te permet d’acheter des jolis choses).

Alors pourquoi je ne ressens pas de victoire? Tout d’abord, ce n’est pas un billet qui va changer mon quotidien. Ha là je me contredis… Est-ce que ce n’est pas risquer beaucoup de foudres juste pour un billet, un relais d’un produit dont tu n’aurais pas parlé par toi-même?

Je pousse toujours un cri quand je vois certains tarifs proposés et je me dis « allez, inscrits-toi auprès d’agences de mise en relation marques/blogs », puis justifier de mes stats, rentrer officiellement dans cette démarche… Non, je ressens alors un sentiment étrange, comme si mon blog m’échappait, comme s’il n’était plus fait pour parler de ma fille, de ma vie de mère, de nos découvertes… Comme s’il devenait un produit marketing et moi sa commerciale, les yeux rivés sur les statistiques… A demander à mon autre cerveau « vas-y, ponds moi un article par jour là!!!! ». C’est surtout ça qui ne me mets pas à l’aise avec le « moi initiale » qui a créé un blog sur un coup de tête, sans réfléchir à rien et qui a eu envie de partager son apprentissage de la vie de mère avec ses joies et ses difficultés et BASTA!

Alors, je répondrais aussi aux marques sur un coups de tête, apparemment c’est pas si mauvais parfois!

Et chez vous? Vraie religion ou… ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. La règle d’or c’est de dire que l’article est sponsorisé et tout le monde ne le fait pas. Ça fait chier du coup je n’en lis plus aucun. Le souci c’est que quand tu veux parler d’un vrai coup de cœur, c’est tout de suite un peu biaisé quand tu es sur le marché du billet sponso. Mais tout à fait d’accord avec toi, ce qui me dérange c’est le sentiment que ça dénaturerait mon blog et je n’ai absolument pas envie que ça devienne : merde! Pour demain je dois pondre un billet. Zéro pression pour ce blog sinon je suis fichue :-))

  2. Anne Lise dit :

    aucun probleme avec les articles sponso ( que je choisis de lire ou pas) en revanche quand tous les billets tourne autour d’un seul produit ça me saoule. ça a été le cas chez blogueuses-péi à un moment. 10/15 blogs dityrambiques pour Jina, le salon de mode ou autre marque locale, ça me herissait le poil mais bon je peux comprendre il faut se faire connaître 😉

    1. Anne Lise dit :

      tournent, dithyrambique!!! bon c’est dimanche hein!?!

  3. s18o dit :

    Comme Nyfea.
    Parfois quand je vois l’annonce « sponso », je passe mon chemin même si l’article pourrait m’intéresser, ce n’est pas comme ça que j’envisage mon blog mais chacun fais ce qu’il veut. 🙂

  4. DarkGally dit :

    Moi j’en fais pas. Je trouve que ça ne me correspond pas

  5. nyfea dit :

    J’avoue je lis tres peu de billets persos parce que quelques fois je lis les memes choses sur le net à propos d’une marque etc et du coup ca me lasse, il faut que je ressente un reel interet que la personne a pour le produit sinon je passe mon chemin je lis pas… Mais faire des articles sponso me derangerait pas, si je suis en adequation avec le produit.

  6. Laurene dit :

    Moi les billets sponsos ne me dérangent pas du moment que la personne son réel ressenti …. Au contraire cela permet à des mamans qui ont l’habitude de tester différents produits en sachant comment présenter sa critique (positive ou non)

  7. clumsymummy dit :

    c’est marrant comme en France les choses sont complètement différentes de la blogo américaine qui est complètement décomplexé par rapport au sponso …question de culture aussi ! le problème à mon avis ce sont les abus et dérive qu’il y a (eu) autour de ses billets sponsorisés…!

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s