Son rituel coucher (celui d’une grande)

le

Halala, le coucher… Vaste sujet… Surtout au départ, cela se conjugue au pluriel: sieste du matin, du début d’après-midi ou de fin d’après-midi ou la sieste improvisée? et les nuits? Bref, il y a trop de rituels de coucher à gérer! T’as juste l’impression que tu passes ton temps à essayer d’endormir bébé!! On a éradiqué le problème (après avoir attrapé quelques cheveux blancs) quand bébé avait 3 mois grâce à un livre qui m’a donné certes des conseils mais qui m’a appris surtout le rythme normal du sommeil d’un nouveau né. On relativise, on met en pratique et ça marche… Youpi. On applique un jour, une semaine, un mois, des mois… On en vient à parler de l’époque où ce n’était que cris comme d’un mauvais films mais bizarrement, on ne crie jamais victoire… La victoire ce sera quand elle quittera la maison (Heu… pas sure!)

Au fil des mois, la miss a changé son rituel. Elle l’a simplifié, supprimé des étapes… En trente secondes s’était plié. Elle est devenue un bébé qui aime s’endormir, seule, sans cris, blottie avec son doudou et la tétine. Je n’ai plus vraiment fait attention en conséquence aux choses qui se tramaient… Aujourd’hui, force est de constater que bébé aime toujours s’endormir mais dans le lit de papa et maman!

bebe dans un grand lit
Au départ, maman reste à côté de bébé! Pas question d’avoir des commentaires sur cette photo: oui je suis intoxiquée 🙂

Tout d’abord, j’ai de la chance car elle joue tranquillement dans le salon et il suffit de lui dire que c’est bientôt le dodo… De le répéter à quelques intervalles pour qu’à un certain moment, c’est elle qui décide (hé oui une grande à 6 jours de ses deux ans!), elle prend tétine et doudou, te dis au dodo et c’est toi qui la suit. Elle te montre ensuite depuis le couloir sa chambre avec son lit à barreaux puis ta chambre (ou sa chambre bis) avec le grand lit… « Celui là ou celui là? » dit-elle avec la tétine (pas aussi audible) et file dans « celui-là » qui correspond… Devine… Bingo…. A ton lit à toi! Elle y va gaiement, se jette sur les coussins (forcément elle en a pas dans le lit à barreaux) et attend que je lui rabatte la couette.

Mais la déesse a plus d’un tour dans son sac… « A boire » demande-t-elle en appuyant bien sur le R! Si tu n’as pas la bouteille d’eau, t’es mal. Depuis qu’elle me joue ce tour, je la devance même. On voit qu’elle est un peu déçue mais ces quelques instants gagnés sont précieux! 21H passés, suis crevée!

Je retourne sur le canapé, ouvre l’ordinateur (c’est mon rituel à moi!) quand j’entends des petits pas… Bébé passe la tête dans l’entrebâillement « dodo? ». Elle repart en courant grand éclat de rires. La coquine! Je la suit pour à nouveau, la border, lui donner à boire… Elle peur reproduire cela encore 3 ou 4 fois. Parfois je dois monter le ton, parfois je la mets dans son lit à barreaux, parfois je dois lui fredonner une chanson pour qu’enfin… Elle reste au lit et vogue dans un paisible sommeil (ce que l’on souhaite tous).

Je la remets dans son lit quand je vais me coucher à peine une heure après elle. Pas question de dormir ensemble. Pour la sieste c’est pareil, le grand lit. Alors voilà…. le dilemme: c’est la fin du lit à barreaux? Est-ce DEJA l’heure qu’elle ait un lit de grand? A deux ans pile?

J’ai regardé les lits évolutifs car ils ont l’avantage d’avoir des barrières assez larges quand le lit est dans son format le plus petit car la miss a beau vouloir être une grande, elle se retourne encore la nuit et ne se recouvre pas… On doit encore veiller! Je suis hallucinée par le prix des matelas évolutifs aux alentours de 160 euros pour les premiers prix (et 100 euros pour le lit lui-même), sans doute un achat à faire très bientôt car j’aimerai qu’elle s’endorme dans son lit à elle, dans sa chambre… Mais reste à convaincre super-papa-chéri de l’utilité et de l’urgence de la situation! Il pense, peut-être à juste titre, que c’est parce que c’est NOTRE lit et qu’elle n’ira pas plus dans SON lit même de GRAND!

Suffirait-il peut-être de supprimer la barrière de son lit à barreaux? Je lui ai déjà rajouté un coussin (à l’origine du canapé) et elle apprécie!

Et chez vous? Quels ont été les signes? A quel âge avez-vous mis bébé dans un grand lit?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Advertisements

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. wondermomes dit :

    Mon grand on l’a passé au lit de grand à 3 ans…Mon deuxième on l’a passé à 2 ans mais pour des raisons pratiques, on avait besoin du lit à barreaux pour WonderGirl. Là elle aura deux ans le mois prochain, on va lui choisir son lit de grand cet été, elle sait monter et descendre du lit de ses frères, et c’est un peu la plaie pour la coucher, elle veut sortir sans arrêt de son lit etc…

  2. sangrego dit :

    Je ne me souviens plus trop pour le grand.Par contre pour le deuxième nous avons pris la décision a l’âge de 18 mois car un de ses jeux favoris étaient de se jeter par dessus son lit a barreaux!!! Heureusement un tapis amortissait la chute mais bon nous avons préféré éviter le pire et avons donc opté pour un petit lit avec une barrière .

  3. Julie dit :

    La mienne va dans un grand lit depuis 15 jours environ soit à 22 mois. On y a juste ajouté une barrière de lit d’un côté et l’autre côté est contre un mur. Pas de soucis hormis la première sieste où elle avait allumé la lumière pour jouer. Pour nous, il était nécessaire qu’elle change de lit car sa petite sœur arrive dans quelques jours.

  4. malise dit :

    La grande question! Nous sommes en plein dedans depuis pas mal de temps pour Loulette (22 mois). Mon grand a eu son lit de grand à 2 ans 1/2, mais nous avions commencé en lui mettant une couette dans son lit à barreaux vers ses 2 ans. Pour Loulette, nous nous sommes longtemps demandé si ses problèmes de sommeil ne venaient pas de son lit, puisqu’elle dormait parfaitement bien depuis toujours dans un grand lit 2 places chez sa Mamie. Nous avons donc commencé par lui retirer sa gigoteuse, et là, Ô miracle, elle ne se réveille plus. Prochaine étape cet été, pour ses 2 ans donc, où nous allons enlever un côté de son lit à barreaux … Elle montre très clairement qu’elle veut faire comme son frère, alors nous allons le faire. Par contre j’ai déjà peur des futurs couchers, qui sont déjà à rallonge alors qu’elle ne peut pas sortir de son lit …

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s