Mon premier rainbow cake: l’arc en ciel des sentiments

Faire la cuisine peut presque me rendre poète au vu de mon titre très recherché vous en conviendrez « Rainbow cake: l’arc en ciel des sentiments » mais il m’est venu assez facilement car faire ce gâteau, c’est toute une aventure. Pourtant ce n’est qu’un gâteau au yaourt… Ou presque.

J’ai trouvée la recette sur Laitfraise avec quelques modifications personnelles sur la quantités des ingrédients (je n’y résiste pas). J’ai pris le parti puisque c’était pour l’anniversaire de ma nièce de 6 ans de faire au chocolat (qui manquait cruellement le mois dernier pour l’anniversaire de ma fille de 2 ans). Chercher l’erreur, elle voulait plutôt un gâteau à la fraise… Mauvaise tata😉

Pour le gâteau:

  • 400g de farine
  • 400g de sucre / perso, j’en ai mis en peu moins
  • 200g de beurre
  • 320g de lait
  • 5 œufs
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • Colorants

Pour la mousse au chocolat qui va être tartinée entre chaque tranche colorée:

  • 5 œufs
  • 170g de chocolat dessert

Pour le glaçage qui va recouvrir tout le gâteau:

  • 170g de chocolat
  • 20cl de crème liquide
  • Sucre glace
  • 1 feuille de gélatine pour l’aspect brillant

Il y a aussi une version sans chocolat mais avec du fromage blanc, ça ne doit pas être mauvais non plus (une saveur qui ressemble plus au fromage blanc du cheese-cake), tu peux prendre exemple ici.

A la lecture de la recette, tu as confiance en toi.

Le rainbow cake est juste un gâteau au yaourt qu’il faut colorer. Après tout quelle étape peut-on rater? Au choix, le montage des blancs en neige (avec mon nouveau batteur, c’est un jeu d’enfants), la cuisson (10 minutes seulement pour chaque gâteau coloré, les cuissons s’enchainent, il faut donc n’avoir personne dans les pattes ni rien en tête), le glaçage qui peut mal se répartir si tu n’empiles pas exactement la tranche du gâteau comme la précédente (travail de précision digne d’un ingénieur), la coloration des gâteaux si tu n’as pas les bons colorants…

Pendant la recette, tu es excitée.

Comme un gosse, j’aime passer les étapes, d’autant plus que j’ai l’impression de ne pas trop mal réussir… C’est qu’un gâteau au yaourt… Oué, oué, je sais, je me répète…

Étape une la mousse au chocolat puis les génoises et enfin le glaçage.

L’étape de la coloration des génoises est assez fun car je n’ai que trois colorants: à moi de les mélanger pour créer de nouvelles couleurs. Je me retrouve au CP (ou avant, j’ai oublié à quel âge on apprend cela!) à faire de la peinture. Les colorants peuvent se trouver en poudre, en gel ou liquide comme ceux que j’ai. La poudre n’est pas conseillée, pas assez uniforme et personnellement, je ne suis pas convaincue par ceux en liquide (mais il fallait bien tester pour savoir). J’ai du rouge, du bleu et du jaune.

colorants-alimentaires
3 tubes et 12 couleurs possibles
  • Pour faire du vert: 4 gouttes de jaunes et 3 de bleu
  • Pour faire du rose: 3 gouttes de rouge et 1 de bleu
  • Pour faire de l’orange: 3 gouttes de rouge et 9 de jaune
  • Pour faire du violet: 9 gouttes de rouge et 6 gouttes de bleu
  • Pour faire du marron: 6 gouttes de rouge, 7 gouttes de jaune et 2 gouttes de bleu
pate-gateau-yaourt-colore
J’aurais préféré avec des récipients de même taille… Reste à cuire!

Une fois les gâteaux empilés, c’est la déception.

Tout est prêt, la mousse au chocolat est belle et bonne. Elle est au frigo depuis 3 heures. Les gâteaux sont tous cuits. Reste à étaler la mousse sur chaque tranche pour la lier comme il faut. J’ai l’impression que les couleurs ne sont pas assez vives et que chaque tranche est trop fine. Je persévère me disant qu’après tout visuellement c’est peut-être bof mais ça sera sans doute bon…

Une fois le gâteau glacé, c’est la peur.

Voilà, le travail est fini ou presque car il reste à l’amener sur le lieu de l’anniversaire après une nuit au frigidaire. J’ai recouvert tout le gâteau avec le glaçage. T’as peur car tu ne vois plus le gâteau, comme s’il pouvait se modifier dans la nuit (heu, promis j’ai rien bu, rien fumé)

Une fois la nuit passée, c’est l’angoisse.

Il n’y a que moi sans doute pour avoir peur de faire un gâteau… Et de m’y lancer tout de même! Comme quoi, la cuisine peut en dire long sur la personnalité😉 Plus le temps passe et plus je doute…

Le jour J, c’est la hâte de le découvrir qui prime.

Je me demande s’il sera joli, si cela va bien rendre, si les invités à l’anniversaire vont aimer… Allez trêve de suspens, c’est juste un gâteau au yaourt😀 Le résultat en images… A défaut de gouter!

gateau-chocolat-princesse
Le gâteau prêt à être révélé…
rainbowcake1
Tadammm !
rainbowcake
Je l’aime ce premier rainbow cake!

A la découpe du gâteau, c’est donc le soulagement et la fierté avec le cri « chéri viens voiiiiiiir !! ». Bref, j’ai fait plus de bruit à moi toute seule que les 5 enfants réunis… La loose😉

rainbowcake-zoom
Au fait, il est bon aussi

Et de ton côté lecteur, des recettes dont tu es fière d’avoir réussi du premier coup? Il te donne pas un peu envie ce rainbow cake?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Aggie dit :

    Tu as lâché la pâte à sucre? Moi aussi (parce que je n’en trouve pas en magasin)! Ton 1er essai est bien réussi, les enfants ont dû être épatés!

    1. theworkingmum dit :

      J’aime bien la pâte à sucre que j’achète en ligne mais j’ai envie de tester d’autres trucs en gourmande que je suis! Et puis les trucs épatants ne sont pas toujours les plus durs alors… je triche!!

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s