Choisir une nounou, c’est aussi devenir employeur!

Quand j’étais enceinte en mode presque baleine, à 1 mois et demi de l’accouchement, j’ai commencé à paniquer sur « comment faire garder ma fille??! » (c’est ici). Bizarrement, c’est l’idée du congé parental qui m’a semblé la plus facile. Même si je devais rester à la maison, même si je devais ne plus rien gagner, même si j’aimais mon travail, même si je ne me connaissais pas en tant que maman… Une sorte d’instinct? Il faut dire que tout semblait compliqué: les papiers avec la CAF, justifier de ça ou ça… Alors franchement, je n’avais pas envie de me faire suer avec encore de l’administratif avec une nounou. Je n’avais pas envie de jongler tout de suite avec la reprise du travail et la découverte de ma fille…

Ce fut l’inverse pour une bonne amie à moi: elle a toujours su qu’elle voulait rebosser à la fin de son congé maternité. Ainsi, à peine rentrée à la maison, elle enchainait les prises de RDV avec les nounous. « T’as imprimé la feuille? » a-t-elle demandé à son homme un soir où j’étais là. « Quelle feuille? » ai-je demandé (oui, je suis du genre à me mêler!). Réponse: les questions à poser à la nounou. Je suis un peu tombé des nus. Je ne savais pas qu’il y avait des questions types du genre: quelles activités d’éveil? Quels sont les autres enfants gardés? Quelle formation? Pour moi, c’était une question de feeling. Il y a théorie et pratique! Surtout quand il s’agit de laisser son enfant!! Après tout, personne ne sera là pour analyser son attitude quand bébé va pleurer and co… Sans forcément tomber en pleine paranoïa mais j’ai connu l’état de nerfs sur lesquels ça met… Apparemment, en deux RDV ils avaient trouvé la perle rare, très douce et en bas de leur immeuble.

nanny-boston-child
L’échange entre les parents et la nounou peut être très enrichissant

C’est là que le pire commence. La paperasse. Franchement, on y connait rien au contrat, aux horaires, à la paye, à ce que l’on peut demander, aux droits de la nounou… J’ai dans mon entourage entendu les pires histoires de parents coincés par leur nounou qui finalement changeait la date des vacances, faisait payer le repas par ci par là… Mais tout se passait bien entre le nounou et leur enfant donc le principal était là. Enfin, c’est ce qu’on se dit car sentir la corde au coup n’est jamais agréable surtout quand tu en as pour 3 ans (l’entrée en maternelle).

T’as vu comment je vois le pire partout… Hé bien, il y a un site très bien fait pour les parents comme moi qui veulent se sentir soulagés du début à la fin du contrat, qui veulent des réponses et des conseils, des documents irréfutables si souci… Je te parle de parent-employeur-zen.com. 

Que vous embauchiez à domicile, une assistante maternelle, une aide périscolaire, vous y trouverez des conseils, des documents types, un simulateur de coûts et, gros bons points:

Un site que je recommande vivement: un parent averti est un parent zen!

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. lanabc dit :

    On peut aussi contacter le RAM de sa ville mais une aide c’est précieux pour tout mettre en route, après c’est assez simple.
    J’ai choisi la mienne au feeling, dès notre coup de fil j’ai su que ce serait elle et c’est la seule que j’ai rencontré. Pourquoi ? Incapable de le dire mais nous avons passé une bonne année avec cette super nounou

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s