J’ai testé louer mon appartement pour financer mes vacances

Je fais partie des 39% de Français qui ont loué leur logement pendant les vacances. Une formule qui se développe de plus en plus à en croire la presse. C’est facile de louer dès qu’on est à l’aise avec le fait que des étrangers seront chez vous. Pour être véritablement à l’aise avec l’idée, nous avons rangé tous nos effets personnels dans la cave: albums de famille, papiers, habits, objets auxquels on tient… On peut (même doit) faire un inventaire avec photo à l’appui si nécessaire histoire de se couvrir si quelque chose arrivait.

En effet, il ne suffit pas de penser à l’argent que cela va rapporter car on est responsable si quelque chose se passe mal alors d’une, on prépare un cahier d’arrivée avec le mode d’emploi rapide de comment fonctionnent les appareils (ainsi que les codes internet, ce sera apprécié!) et de deux, on peut prendre une assurance spéciale – ou extension (et le locataire peut aussi). Bref, il faut se blinder un minimum. Si tu es locataire, il faut demander l’accord au propriétaire aussi.

Une fois que l’on est prêt à louer psychologiquement ranger ses affaires et faire le grand ménage, tout est facile!

Ha oui, le ménage… C’est un minimum de faire de fond en comble, question de respect pour ceux qui louent ton chez toi. Faire les choses bien ou ne pas le faire du tout! Je ne te cache pas que c’est un gros stress quand même même si le locataire c’est que ce ne sera pas clean comme à l’hôtel, l’hygiène se doit d’être au rendez-vous. Je pars du principe que si tu es correct et montre que tu prends soin de ton bien, le locataire fera de même (et en plus tu verras encore plus ce qui cloche au retour!). Sur Airbnb, le locataire te laisse une appréciation et ça, ça compte pour trancher (crois moi je suis aussi de l’autre côté!)

J’ai souhaité mettre mon appartement en location pour de longues périodes car sur des week-end, hors de question de faire tout ce tralala. C’est un choix qui fait qu’il y a moins de demandes mais tout de suite les montants collectés sont plus sympas et financent tout ou partie des billets d’avion.

Les tarifs et la durée sont en effet décidés par le loueur. Il faut tenir compte de l’environnement immédiat, culturel et des tarifs pratiqués par les voisins! Comme on dit dans mon métier: un rapide benchmarking!

Trouver un locataire : plutôt facile et surtout un tas de sites Internet où poster ton annonce (82 % des Français disent consulter des sites Internet pour la location de vacances). Je suis déjà allée sur homelidays.com, abritel.fr, Homelidays.com et Airbnb. Certains prennent une commission à l’inscription de ton bien et d’autre quand il sera loué. Ces sites spécialisés te garantissent un savoir faire et un recours minimum si souci (caution prélevée, conditions d’annulation…) Tu peux traduire en d’autres langues grâce à Google traduction pour donner plus de visibilité mais pense quand même à la communication avec l’hôte…

Pour poster une annonce, il faut un beau texte avec la liste des équipements et de belles photos (enfin pas trop belles, réalistes quand même).

Le côté moins fun: c’est de l’argent gagné, il faut donc le déclarer comme un « bénéfice industriel et commercial », régime des micro-entreprises (avec un abattement de 50%).

location-appartements-airbnb
Plus de 17 000 appartements proposés à la location sur Paris!

Mon expérience en tant que loueur: je dis oui, carrément! C’est sûr cela fait un peu de logistique mais après tout, en deux ou trois jours et c’est réglé! Un peu de stress quand même mais après tout, même réflexion, ça vaut la peine vu ce que ça peut financer.

Mon expérience en tant que locataire: quand tu tombes mal, ça fait mal… Et nous sommes en plein dedans! 7 heures d’avion, rajoute 6 heures de décalage horaire,  la logistique pour arriver dans les lieux et faire les courses… Et quand tu pousses la portes: un frigo non vidé, une baignoire non nettoyée, des affaire qui dégueulent des placards donc tu laisses les tiennes dans les valises: là je dis non et là… Tu contactes l’hôte et le site par qui tu es passé: oui louer c’est un bon plan mais pas pour les pigeons! il faut être réellement prêt à suer un peu pour cet argent facile.

Allez, ça va pas nous gâcher les vacances!
Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bonjour,
    39% de français ayant loué leur logement, je pense qu’il y a une erreur…

  2. Paroledemaman dit :

    Je ne pense pas que je pourrais laisser mon appartement à des inconnus, même moyennant finance.
    Je ne sais pas, je dois être trop maniaque. J’aurais peur de retrouver tout en bazar en revenant alors que quand je rentre de vacances j’ai juste envie de me poser pour récupérer du trajet.
    En tout cas j’espère que le reste de vos vacances sera mieux que cette découverte d’appartement cracra !

    1. theworkingmum dit :

      Tu m’étonnes, on a 9 autres locations! Bilan à la fin… je me suis mise à louer l’appart pour continuer de partir en vacances malgré un congé parental à zéro euros mais c’est clair que je me suis dis « autant travailler » pour ne pas avoir à faire cela…

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s