{Road trip Québec} La belle ville de Québec

Seconde étape de notre road trip canadien avec la ville de Québec. Après fini les villes et place à la vraie nature et c’est pour elle que nous sommes venus. L’étape de Québec nous permet de remonter doucement le fleuve du Saint Laurent et de visiter le bastion de la culture française (comme si elle nous manquait déjà, le fromage peut-être!). Québec est aussi la seule vile fortifiée d’Amérique du nord, elle a été découverte par les Français mais perdue face aux Anglais qui ont du eux aussi lutter contre les Français à nouveau et les Américains… Bref, la peur de l’envahisseur et des bombardements ont fait pousser les remparts qui n’auront pas servi au final.

C’est une ville où comme Montréal, on sent les différentes cultures. A l’inverse où Montréal l’anglais primait, ici j’entends parler Français (1,5% seulement ont pour langue maternelle l’anglais) et finalement, moi je l’aime bien cet accent québécois: il est chantant mais je dois l’avouer je ne comprends pas tout. Et en vraie touriste: je suis encore gauche quand je dois payer avec leurs pièces de monnaies à savoir ce qu’ils appellent « sous » ou « cent », les pièces plus petites ne sont pas celles qui ont la plus faible valeur en plus. Comprenez qu’ici j’ai fait des emplettes (bah oui après c’est la nature sauvage!): une voiture représentant un « school bus » avec un drapeau québécois pour ma fille qui raffole des deux, des tee-shirt pour la famille, du sirop d’érable (comment louper, c’est sacrilège-encore plus après avoir goûté)…

Une rue typique de la basse ville

Ici, tu fais du magasinage (et non shopping) mais aussi des photos. C’est une ville au charme européen (pas que français), des maisons aux vieilles pierres, des rues pavées, le château Frontenac et sa balade aménagée… Il faut bien une demi journée pour découvrir la vieille ville, haute et basse, classé patrimoine mondial. Sur la basse ville, il y a des rues pavées et des maisons en pierre (oups, je radote), c’est le coin des boutiques d’arts inuits, d’arts québécois, beaucoup de peaux de bêtes (je déteste) et du fourre tout pour touristes! Historiquement, la basse ville était pour les commerçants et la haute ville pour la politique. Dans la haute ville pourtant aujourd’hui, tu magasines aussi. Beaucoup de pub irlandais et même italiens avec des drapeaux affichés (peu de français j’ai trouvé, on est pas si chauvin finalement).

Le château de Frontenac qui surplombe la basse ville et offre une belle vue sur le Saint Laurent
Le trompe l’oeil phare de la basse ville

Les rues de la basse ville sont majoritairement piétonnes, très pratique avec notre fille qui n’a pas compris le concept des vacances! Elle nous fait plus courir qu’autre chose (comme tous les mômes de son âge n’est-ce pas) heureusement elle adore être portée. Nous avons fait les grandes artères de la haute ville en voiture pour traverser les plaines d’Abraham (la bataille où la France a perdu le Québec) et apercevoir le parlement: quel bâtiment imposant! Nous sommes bien dans la ville capitale politique (depuis 1867), quelques hauts building sont également présents. La ville est assez étendue également (455km2 pour 515 000 habitants) mais je n’ai pas cette sensation de « trop grand » ressenti sur Montréal (et pas à NYC, va comprendre).

Nous avons pris le temps de faire également le vieux marché sur le port, réputé pour ses produits et TU M’ETONNES! Jamais, non JAMAIS, je n’ai eu autant envie d’acheter!! Même dans un magasin de fringues, c’est pour dire (et non, je ne suis pas enceinte). Tu trouves au vieux marché que des produits du coin: bleuets (fruits avec lequel tu fais du sirop, du jus, des confitures etc), des produits à base d’érable (j’y reviendrais, je crois avoir tout testé hihi), savon à base de graisse d’ours et compagnie…

Nous avons passé une demi journée à l’aquarium de Québec où j’ai pu pour la seconde fois de ma vie toucher des raies (avec ma fille en porte bébé). Je recommande surtout aux heures du nourrissage des phoques communs, morses et ours polaires. On voit beaucoup de choses à la télé et on se dit au final « pourquoi les voir en vrai », et d’ailleurs on voit rarement aussi bien en vrai… mais là, je dois dire que voir plonger l’ours polaire… Un merveilleux moment: nous étions assis en face, une vitre nous séparait: on a vu cet animal plonger de toute grâce comme au ralenti… Une pure beauté.

Une demi journée également de passé aux chutes de Montmorency, moins larges que celles du Niagara mais plus hautes de 30 mètres. Il y a un joli parcours aménagé: nous sommes monté en télécabine puis avons traversé le pont juste au dessus, marché dans le parc qui surplombe le fleuve et l’île d’Orléans (toute proche de la ville de Québec), redescendu le grand escalier face à la chute assez bruyante. A ce qu’il parait, la chute est plus impressionnante l’hiver quand elle gèle complètement.

Ce que j’aime aussi c’est la facilité de quitter la ville: on est vite dans la nature avec la côte de Beaupré (canyoning, accrobranche, ski…) ou l’île d’Orléans… Justement, nous filons vers le nord, en pleine nature, dans la région de Charlevoix…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Advertisements

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Quand je vois tes photos, je suis sûre que c’est une ville que j’adorerais découvrir…

    1. theworkingmum dit :

      C’est gentil mais puisque super-papa-chéri a oublié le cable de l’appareil photo – il n’est pas parfait finalement 😦 ce sont des photos que j’ai sélectionné sur Flickr en libre de droit mais j’en ai des belles aussi 😉

  2. sangrego dit :

    bel article……comme toujours!
    j’aurais adoré le marché je pense. Quant au sirop d’érable, j’en ai toujours dans mes placards de gourmandises!!pour les pancakes mais aussi dans du fromage blanc(0% biensûr!)avec des noix de pécans (un régal) puis dans le cheesecake……bref, c’est tellement bon que j’en mettrai partout.!
    A très bientôt pour la suite dans la nature

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s