Deux ans et demi: le demi qui compte

Ma fille a deux ans et demi. Quand elle était petite, vraiment petite, au stade nouveau née, on comptait les jours, les semaines, les mois, puis nous avons fini par compter en année. Depuis qu’elle a deux ans, je la vois évoluer. Pas de révolution en soi. Depuis qu’elle est bébé elle évolue. Les semaines passent et quand on me demande son âge « elle a deux ans », le temps s’est-il arrêté? Justement, le plus gros changement est maintenant. Ce n’est pas tant tenir sa tête, saisir les objets, ramper, marcher ou courir qui m’ont fait le plus d’effet (bien suuuuur j’ai été hystéro sur le moment). Le plus d’effet, c’est en ce moment. C’est ce demi. Depuis qu’elle a deux ans et demi. Ce que j’adore c’est toutes les nuances qu’elle apporte à son vocabulaire, à sa compréhension des choses, elle commence à opposer le grand et le petit par exemple, à nommer certains sentiments « maman fachée » (rigole pas, je fais plus peur que super-papa-chéri) ou la « peur ».

La voir évoluer parmi les siens quand je la dépose à la crèche, voir comment elle va vers les autres enfants et comment elle les approche avec sa timidité et grande gentillesse: le sens du partage, la compassion… Physiquement, oui, il y a beaucoup de changements mais je dirais que quoi que l’on fasse, nos enfants grandissent. Le plus étonnant reste donc pour moi ce côté émotionnel.

A deux ans, ma fille commençait à avoir ses préférences: Minnie, Tchoupi… Aujourd’hui, elle sait clairement ce qu’elle veut et va même choisir dans ses tiroirs comment s’habiller. Tiens, d’ailleurs avec ses chaussures à scratch elle est totalement autonome.

Question autonomie, oui c’est beaucoup plus sympa: dessiner seule, faire de la peinture seule (maman inconsciente)… S’occuper plus longtemps seule. Bien sûr il y a toujours énormément de sollicitations mais c’est l’époque où je me laisse aussi diriger dans les activités qu’elle choisit: dinette, jouer au cheval, habiller la poupée… Elle prend également son bain seule puise qu’elle sait enjamber la baignoire dans les deux sens (et nous l’entendons chanter et jouer car nous restons en alerte). C’est également encore un rangement différent pour la maison car pour accéder au buffet, elle amène le petit tabouret pour monter dessus et enfin découvrir tout ce qu’on ne voulait pas: clés, monnaie, téléphones, stylo à bille ou version cuisine, couteaux laissés sur le plan de travail parce qu’on est en pleine préparation et qu’elle vient voir… Résultat: tout est dans les tiroirs!

Activité manuelle avec Biki

Elle a bien saisi qui est une fille et qui est un garçon ainsi que la notion de durée: pas tout de suite, tout à l’heure, après, demain… C’est super appréciable autant pour elle que moi je crois: par exemple, « On va voir Aaron après la sieste », elle a compris que vite il faut dormir pour aller rejoindre Aaron le plus tôt possible!

Si tu danses ou fais quelques mouvements de sport, elle va aussi les reproduire, on se marre! Tiens aussi à la radio en voiture, elle va fredonner pas mal d’airs… Je suis toujours aussi étonnée. Un enfant fait beaucoup plus attention à tous ces détails. Grâce à Dora, elle compte aussi jusqu’à dix en anglais…

C’est aussi une nouvelle relation, ce n’est plus la nouveau né qui ne peut faire sans toi. Il y a aussi des refus de maman, des préférences pour papa ou la cousine. Un rôle de maman à adapter. De nouveaux moments à découvrir comme une visite au musée, une pause café à partager

A deux ans et demi, je la troue encore pure, pas encore corrompue, oui, désolée… J’aimerais que le temps s’arrête parce que j’aime partager chaque jour avec elle, qu’une simple petite sortie et sourire en coin me remplit. Parce que même sans comprendre chaque mot, on a le sens de l’essentiel.

Signe que l'on est sur la bonne voie?

Avec toute cette maturité (si, si), je suis bien obligée de dire qu’elle a deux ans et demi « emi » comme elle dit, le temps passe et elle, elle en est fière!

Et de ton côté, as-tu une période favorite?

A lire aussi dans le même genre: Ma fille a de l’humour et Les progrès de cet été (26 mois)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Supamam dit :

    On en est aussi là, deux ans et demi passé, un bonheur de discuter avec lui, de le comprendre, de le voir comprendre, enfin essayer de comprendre le monde. De le voir s’amuser d’un rien, profiter si simplement de la vie, ça fait envie. On a oublié ça nous…

    1. theworkingmum dit :

      Ils sont là pour pas qu’on oublie trop vite 😉

    2. theworkingmum dit :

      Oui, c’est le bon côté d’avoir des enfants: on relativise un peu, beaucoup parfois 😉

  2. Maman Prout dit :

    Un bien joli article, hé oui, les demis comptent, comptent beaucoup… Aujourd’hui, Zébulon a 3 ans et demi, elle a tellement changé en six mois, la rentrée à l’école, les premières vraies relations sociales, whaou, les enfants grandissent décidément trop vite…

    1. theworkingmum dit :

      Ha oui l’entrée à l’école…. Apparement ça fuse à partir de là… Je croi que c’est là que les parents en mettent uns econd en route non? 😉 Hihi

  3. Ma fille aura 2 ans et demi le mois prochain et j’adore cette période pour les conversations que nous pouvons commencer à tenir, son autonomie plus qu’affirmée!
    J’aime moins cette période d’opposition, d’avoir l’impression d’être face à mur qui se moque de toi 😉

    1. theworkingmum dit :

      Oui c’est vrai… Parfois on se demande vraiment à quoi on sert quand on n’est pas écouté!! Heureusement à priori c’est moins souvent que les moments de bonheurs 😉

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s