C’est pas du propre l’acquisition de la propreté

Quand tu deviens maman, faut pas se le nier, le trop plein d’amour arrive avec un trop plein de couches à changer (pour être politiquement correct). A chaque tétée ou biberon, tu as le privilège de ce moment de proximité qu’est le changement de couche, si ce n’est plus car généralement dès que la couche est changée, il y a un arrivage non prévu (non commandé pour cause). Parfois, il y a des rejets ou vomissements en prime… Bref, tu n’as jamais été si propre de ta vie puisque tu te laves les mains toutes les deux minutes et te changes souvent (ou du moins tu changes le lange, deviens fan de bavoirs – avoues que tu en as plus que de petites culottes)… Et finalement, tu aperçois le sésame: bébé, qui n’est plus vraiment bébé, vient de fêter ses deux ans et il est temps, tout le monde le dit de l’initier à la propreté.

Mais voilà on parle d’acquisition de la propreté et pas d’apprentissage car c’est à bébé de sentir ce qui se passe en lui et de décider du quoi et du comment (j’en parlais ici très théoriquement). On dit que ce qui est dur est que c’est en dents de scie. Je confirme que ce n’est pas dur en soi mais tu as l’impression que le sésame n’arrivera jamais. Après tout l’école est encore loin rien de dramatique. J’avais d’ailleurs décidé de ne pas en parler car j’ai ma dose de couches à changer pour ne pas avoir envie de le poser noir sur blanc.

Mais en fait si. Et si je change d’avis c’est pas que je suis une fille. Mon expérience peut vous servir et je suis certaine qu’elle est d’ailleurs partagée par plusieurs mamans.

J’ai, je pense, tout essayé: laisser ma fille cul nu à la maison, lui ôter la couche le matin dès le réveil pour l’inciter à, lire de nombreuses fois le livre de Tchoupi sur le pot (qui recueille une grande attention de ma fille), la laisser jouer avec ses poupées qu’elle met sur le pot… Compter le nombre de pipi et plus à côté… Bref, on rigole, on est fatigué de nettoyer, on est content, une fois, deux fois, trois fois puis… On recommence le cycle. Dents de scie. Normal. C’est comme l’émission C’est du propre: tu dégaines, tu deviens expert de la saleté un peu partout car avant la propreté, un bébé sans couche c’est pire qu’un bébé avec couche!

Le pot est là, les couches aussi et le constat est que ma fille a tout compris. Elle est juste pas décidé. Pourquoi pas. Mais voilà… Depuis plusieurs jours elle veut aller aux toilettes. Pas sur le pot au milieu du salon même devant ses dessins animés. Pas le pot aux toilettes non. Les vrais toilettes. En plus elle s’enferme. Elle ressort toute fière mais je n’y crois pas vraiment… Même si elle m’a mis du papier au fond de la cuvette.

Sans déconner, elle a raison cette gamine. Pourquoi ne pas zapper le pot et aller directement aux toilettes?

Tu la sens mon espérance? La fin des couches, c’est le sésame…

reducteurWC-princesse
Un réducteur WC aux motifs de princesse, pas sûr que ça suffise à me faire poser tout sourire…

J’ai donc fait un rapide comparatif des réducteurs de WC, le truc que je n’aurais jamais imaginé faire! Surtout le premier jour des soldes!! Il y avait le choix entre le réducteur avec sa marche intégrée et les poignées sur le côté, ça se plie facilement et se range sur le côté ou le réducteur basique avec un marche pied. C’est ce que j’ai choisi car il pourrait servir pour aller se brosser les dents au lavabo (actuellement, elle monte sur le panier en osier du linge sale mais je le vois commencer à craquer sous son poids…)

reducteurWC-babybutt
Le réducteur WC de chez Babybutt

Une vingtaine d’euros pour la première ou seconde solution donc j’ai juste vu le côté pratique. Le réducteur « sans rien » permet également de le transporter si on part en week-end ou qu’on laisse Sélène chez mamie une nuit. C’est ça à quoi il faut penser: une fois que bébé veut aller aux WC il faut être équipé, on ne fait pas chemin inverse, où je tu ailles il faut regarder où sont les toilettes. Le sésame se mérite! Surtout qu’avant l’autonomie complète aux toilettes, il y a encore une autre étape!

Je comprends mieux pourquoi les anciens se rappellent de « nous avoir changé les fesses »… Et ma fille n’est vraiment pas pressée de nous faire classer ça en « souvenir »!

Et chez toi, une réflexion et expérience sur l’équipement?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Paroledemaman dit :

    Moi j’ai un pot et un réducteur pour lui laisser le choix mais pour l’instant ce qui l’amuse surtout c’est de mettre du papier dans la cuvette des wc et de tirer la chasse… sans rien y faire bien sûr ! ^^

    1. theworkingmum dit :

      Tiens ils s’entendraient bien!

  2. Supamam dit :

    J’adore te lire j’ai l’impression de me lire ^^
    On est exactement à la même phase avec supabb, le j’y vais j’y vais pas, je fais pipi QUE dans la couche et deux jours après je veux les toilettes avant chaque dodo, de quoi nous faire tourner en bourrique.
    Mais on sait qu’il est conscient de son pouvoir ! la preuve, l’autre jour quand nounou lui a dit qu’il pouvait aller faire pipi sur le pot il lui a répondu « oui je sais » mais n’a pas pour autant voulu y aller :p
    Petit à petit l’oiseau fait son pot 😀

  3. matinbonheur dit :

    On est en plein dedans, depuis des mois. Petit bonheur ne veut plus qu’on le change (on ruse!), il a lâché l’affaire avec le pot par contre il adore aller aux toilettes, avec le réducteur basique (facile à nettoyer) et marche pied. Des fois il fait, des fois non. Il tire la chasse à chaque fois (appuie, appuie!). Je me demande si on a pas commencé trop tôt, mais il était demandeur. Allez, ça viendra, hein?

  4. pomdepin dit :

    J’en ai eu deux sur quatre (on a le temps pour le cinquième) qui ont refusé absolument le pot, ça a été les toilettes directement. J’ai pris un réducteur de voyage, ça te permet de l’adapter partout, et un à marche pied qui ne bougeait pas de chez nous. C’est peut être un hasard total, mais les deux qui ont fait comme ça, ont été propre beaucoup plus vite que les deux autres, qui allaient au pot. Cela dit, je n’ai pas de recette miracle. J’en ai un qui a été propre jour et nuit en une semaine, et une qui a mis plus de 6 mois…
    Bon courage!

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s