Une balade en ville ou au vert sur les bords du canal de l’Ourcq

le

La Seine est bien connue pour traverser Paris et offrir de beaux paysages de nature ou architecturaux. Il y a, outre ce fleuve, des canaux parisiens qui permettent d’aussi belles balades et flâneries parisiennes.

C’est le cas notamment du canal de l’Ourcq. Ce canal n’est pas large mais il est long: il traverse 3 départements, entre nature et ville, à vous de choisir selon votre envie!

Le Canal débute près de Jaurès ou Stalingrad, les quartiers populaires de Paris sur la ligne 2 du métro, ses abords ont été réaménagés il y a quelques années avec restaurants, bars et un cinéma MK2. C’est déjà le premier point pour s’organiser une sortie là bas.

Si tu continues le long du canal, tu trouveras de beaux espaces verts et de détente avec le bassin de la Villette. Certainement que la cité de la musique, la cité des sciences, la géode ou le zénith, célèbre salle de concert, te disent quelque chose. Hé bien c’est là, entre la porte de Pantin et la porte de la Villette. A savoir pour en épater plus d’un: le bassin de la Villette est le plus grand plan d’eau artificiel de Paris.

Le paradis commence ici pour les cyclistes car une piste leur a été aménagée du bassin de la Villette jusqu’à Claye-Souilly (loin… dans le 77). Cette piste devient ensuite un chemin jusqu’à Meaux, ce qui représente au total une cinquantaine de kilomètres.

Les cyclistes et autres marcheurs pourront apprécier différents paysages tout au long de ce canal. Jusqu’à Aulnay-sous-bois, je ne le conseille pas: il s’agit d’une partie encore exploitée, très industrielle : un million de tonnes sont transportées chaque année par des péniches dans des ports comme Bondy encore en activité.

En réalité, si, une excursion mérite d’être faite mais en bateau avec la croisière « canal de l’Ourcq ». Je me suis promise de la tester cet été! J’aimerais voir de plus près les Grands Moulins de Pantin (initialement dédiés aux céréales) transformés en immeuble de bureaux desservi aujourd’hui par tramway.

Second bon point cette croisière atypique!

Départ à 9h30 14h30 pour un peu plus de deux heures (face au 19 quai de la Loire) – 17 euros

Dès Aulnay-sous-bois, tout est différent… Tout est vert. Il y a en effet une première écluse qui laisse un canal de 80 cm de profondeur et qui devient alors inexploitable pour des activités commerciales. Place aux loisirs!

Il y a des tables de piques-niques occupées l’été dès le matin, des petites maisons tranquilles tout le long… Et c’est seulement à quelques kilomètres de Paris, on n’y crois presque pas! Oui, le 9-3! Je pratique le canal presque toute les semaines à l’occasion de mon footing. Je passe sous les différents ponts et passerelles et c’est en voulant atteindre les suivantes que j’ai poussé mes limites. Avec ma fille, c’est plus cool: vélo et nourrissage des canards.

aux-bords-du-canal-ourcq-filles

Tu rencontres également des pêcheurs car le canal est poissonneux (il faut alors avoir son permis de pêche), mais aussi des canards en plein vol ou à l’atterrissage (comme dans les films animaliers), des poules d’eau, des ragondins… Un vrai paradis pour la faune de nos campagnes!

A Sevran, tu trouveras même une base nautique et un club de canoë-kayak, hébergé dans l’ancienne maison de l’éclusier. Si tu n’es pas fan d’activités nautiques, tu pourras toujours te promener dans le parc de la Poudrerie, un magnifique endroit qui jouxte un golf. On est bien dans le 9-3?! Ce parc de 94 hectares dispose même d’une ferme pédagogique, d’un mur d’escalade…

canal-ourcq-en-fete

flute_ourcq-©CDT93

Si ça ce n’est pas un troisième bon plan pour s’évader à l’occasion des beaux jours dans des lieux encore méconnus et moins remplis…

Il y a également des événements festifs autour du canal: pour les plus sportifs le trail de l’Ourcq’Athlon ou en juillet, des animations et loisirs sont spécialement prévus pour les enfants et la famille…

Le plan et toutes les infos à retrouver en deux pages sur le site de la région Ile-de-France.

Les deux cousines en balade
Les deux cousines en balade sur le canal de l’Ourcq

Une touche d’histoire pour finir: à l’origine, le canal a pour objectif d’alimenter Paris en eau potable. A cette époque, XIXè siècle, la capitale a des problèmes alimentation en eau. C’est Napoléon qui décide de créer un canal à partir de la rivière Ourcq. Un peu plus de 20 ans de construction pour ces 108 kilomètres et dix écluses et en 1825, le canal était exploité.

Des idées de balades à partager ou des coins appréciés à côté de chez toi, n’hésites pas!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Publicités

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s