Mais pourquoi est-ce si compliqué de partir en vacances ??

C’est censé être un des plus bon moment de l’année… Celui enfin où tu retrouves ta liberté… Ta liberté de décider quoi faire et quand. Celui enfin où tu es en vacances. Mais voilà, chez nous, ces départs en vacances sont toujours un moment de stress. A peine le boulot quitté, je pense à tout ce que je dois accomplir pour pouvoir partir le lendemain (tôt de préférence)…

  • Finir les sacs : ils ont été commencé dans la semaine avec les affaires de plage, les draps de la location, j’ai rajouté au fur et à mesure les indispensables… Ce qui fait que rien n’est réellement fini le dernier soir, pas possible d’anticiper et de mettre dans le coffre de la voiture… Ils s’entassent dans le couloir et ça donne l’impression d’un bordel général… Le prix à payer 😉
  • Passer un coup d’aspirateur : je ne saurais l’expliquer mais faire les sacs, c’est comme remuer toute la poussière de l’appartement ! Alors un coup d’aspirateur s’impose toujours la veille du départ. J’apprécie également de revenir dans l’appartement sans me dire que je dois faire le ménage direct ! Donc non, je ne suis pas en mode psycho-maniaque !
  • Vider le frigo : ça ne loupe pas, en 15 jours d’absence, il y a le fromage râpé qui va moisir, une colonie de champignons qui va s’incruster dans le bocal de sauce tomate… C’est presque revivre le ménage de printemps… Mais je ne suis pas adepte des expériences scientifiques dans le frigo…
  • Préparer le pique-nique : depuis que j’ai ma fille, c’est pique-nique obligatoire : je prends des choses qu’elle aime, des choses pratiques à manger comme des compotes en gourde. C’est aussi l’occasion de finir les œufs, les lardons, les olives et quelques autres ingrédients avec un méga gros cake salé ! Grâce au pique-nique, on s‘arrête comme on veut et ça c’est vraiment le point positif !
  • Ranger les papiers : ce n’est pas que j’attende le départ en vacances pour ranger mais voilà, puisque je prends les indispensables (passeport, livret de santé, bon voucher parfois…), c’est aussi l’occasion de virer les tickets de caisse inutiles, trier les différents catalogues publicitaires que je pensais lire…
  • Préparer l’itinéraire : nous avons un GPS intégré au tableau de bord mais j’aime savoir les grandes étapes de la route, visualiser mentalement alors je regarde… Psychologiquement, ça compte (là, oui, peut-être un coup de psychopathie ^^)
  • Sélectionner avec ma fille ses jouets préférés du moment histoire d’anticiper un jour de mauvais temps par exemple: livres d’histoire, feutres et crayons…

Le truc qui coince encore plus est qu’avec super-papa-chéri, nous ne fonctionnons pas du tout de la même manière ! Lui a été capable de se rendormir sur le canapé le jour du départ (comme si c’était possible de se lever trop tôt le jour d’un départ) pour être sûr de gérer la route (ce qui se justifie, je dois l’avouer) alors que moi, je suis quand même un peu sous tension qui m’empêche de me détendre jusqu’à ce que nous partions réellement… (Traduit : autouroute à 130 km/h)

bagage

Bizarrement, c’est surtout quand nous partons en voiture que c’est plus dur : on prend des jouets, des quoi manger, on a peur de louper je ne sais quoi alors on ajoute deux ou trois trucs (genre l’appareil photo Reflex)… En train, c’est vite plié !

Heureusement, toutes ces tensions n’évaporent bien vite une fois arrivés sur le lieu de vacances…

Et chez toi ? Le moment du bouclage de valise c’est comment ? Tu vois une différence entre les départs en voiture et train ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. rivieramum dit :

    Nous aussi on voyage en voiture et en bateau ensuite. C’est plus pratique à 4 surtout avec un bébé (on prend même la babycook) et des poussettes. Bizarrement j’ai l’impression qu’on est moins chargés cette année avec deux filles que l’année dernière avec une de 15 mois. Mais les départs me stressent aussi car j’ai peut d’oublier quelque chose d’important ou de pratique et je n’ai pas envie de racheter du matériel de puériculture ensuite. Bonnes vacances! Je suis adepte des petits sachets et des petites trousses à entasser un peu partout dans la voiture. Nous n’avons pas encore voyagé en avion avec les filles elles sont petites et nous avons trop d’affaires. On privilégie les destinations proches pour voir la famille.

  2. Femin'elles dit :

    Avec 3 enfants c’est départ en voiture obligatoire avec coffre chargé à bloc, et quand j’étais encore avec le papa, on rajoutait le coffre de toit! Toujours un casse tête les préparatifs! Et moi aussi j’aime rentrer de vacances et que ma maison soit toute propre!!l

  3. pomdepin dit :

    Chez nous, ça relève de l’opération militaire! Et bonnes vacances

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s