Voir sa fille seulement deux heures par jour

J’ai posé un congé parental à la naissance de ma fille car je savais exactement ce qui se passerait. J’ai évité l’inévitable jusqu’à aujourd’hui mais me voilà pile dans ce que je ne voulais pas : voir ma fille très peu au final chaque jour.

C’est assez difficile d’être maman et une femme active à temps plein : d’être réellement celle sur tous les fronts qui reste à l’écoute, patiente, disponible… J’ai juste parfois de me laisser tomber sur le canapé (heureusement j’ai un canapé pourri qui fait que j’évite) et glander.

Je comprends les mamans ou papas en quatre cinquième : cette journée en plus change tout (enfin si c’est bien la journée qui est choisie et pas une heure en moins chaque jour). Tout passe si vite le week-end ! Il suffit qu’avec super-papa-chéri on sorte pour voir encore moins ma fille et diviser mon temps en deux (note : on la laisse dormir chez super-mamie-par-trois-fois). Pas toujours facile à accepter.

Ma réalité est que j’ai 4H de trajet par jour : 2H le matin qui font que je pars à 7H, bien avant leur réveil et que je suis à la maison au mieux vers 18h. L’heure de retour pourrait être pire c’est sur mais à 18H je suis rincée du trajet et fatiguée. Chaque pause de la journée est optimisée (d’ailleurs j’écris cet article dans le bus, ordi sur les genoux), ce qui fait que j’ai l’impression d’être en flux tendu.

A 18H, ma fille a aussi ses occupations, ce n’est pas parce que je rentre qu’elle est forcément à me réclamer et disponible ! Elle regarde son dessin animé, doit aussi aller au bain qu’elle gère plutôt seule avec ses jouets, on doit ensuite manger et dieu merci, enfin plutot, merci super-papa-chéri qui gère tout : course, menu, préparation…

sablier

Je sais que ce n’est pour un temps : je viens de lancer ma société, j’ai la chance d’avoir un gros client alors je prends sur moi. C’est fini dans plusieurs semaines et je dis presque ouf (car la dure réalité est qu’il va falloir vite trouver d’autres clients!). C’est aussi ma réalité : chaque jour travaillé est facturé à mon client alors poser un jour alors que je débute ne serait pas très raisonnable et pourtant là, c’est les vacances scolaire, l’idéal pour profiter de ses enfants. Punaise, nous ne serions pas allés au ski, snif.

J’ai posé mon vendredi et j’ai décidé que ce sera piscine! Hier soir je comptais les jours restant avec ma fille : dans 3 (ou 2) jours c’est piscine! Vendredi piscine! Elle disait déjà « youpi oui ! » car même si ça ne fait pas rentrer d’argent ça me permet de ressourcer mon énergie : tous les sourires que je peux avoir de ma fille.

Congé parental ou pas, je suis toujours accro à ma fille!

C’est fou comme au final on peut passer d’un situation dite inactive à une situation active sans que notre parentalité soit mise au second plan dans nos volontés. J’ai eu un père qui a beaucoup bossé et je sais que lorsqu’on est enfant, ce qui compte est aussi de voir et partager des moments ensemble. Alors j’essaye chaque soir, d’avoir un vrai moment de qualité : des rires, des chatouilles, une activité commune en plus des histoires…

En espérant que ça suffise!

Et chez toi, ça se passe comment?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

26 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. MamzelDree dit :

    Je ne suis pas maman, mais je comprends très bien cette volonté d’être plus proche de sa famille. Je me suis mise moi aussi à mon compte, d’une parce que je pense vraiment que l’on doit essayer de vivre comme on le souhaite et de deux parce que quand j’aurai une famille et des enfants, je veux pouvoir être là, mais aussi active. Pas facile de tout optimiser, en tous cas je te souhaite bonne chance 🙂 Et puis tu y arriveras, tu trouveras comment faire ! 🙂

    1. theworkingmum dit :

      Merci de ta visite et commentaire ! Il faut chercher pour trouver c’est sur ! Je compte bien y arriver 😉

  2. mamanathome dit :

    C’est exactement la raison pour laquelle j’ai changé de métier en octobre dernier, mais mes enfants ont 12 et 6 ans… J’avais envie de davantage de temps pour eux (les jeux, les devoirs et ne serait-ce que les voir). De responsable de communication je suis passée assistante maternelle alors certes j’ai perdu la moitié de mon salaire et les journées avec « mes petits pensionnaires » sont longues, mais je suis beaucoup à la maison et je vois enfin mes enfants. Courage et surtout il faut se dire que ce qui est important pour nos loulous ce n’est pas la quantité mais la qualité du temps passé avec eux. Tu as bien raison de t’octroyer ce temps avec ta fille le soir, c’est le plus important.

    1. theworkingmum dit :

      C’est clair que nos enfants ont besoin de nous quelque soit leur âge au final, surtout qu’à 6 et 12 tu pense encore plus partager et les amener à faire des activités en commun!!! Bravo en tout cas pour ce virage 😉

  3. Emilia dit :

    Bonjour,

    ici c’est pareil. j’ai accepté un nouveau travail en début d’année, après deux ans et demi a un poste inintéressant qui me laissait beaucoup de temps pour ma fille. Aujourd’hui je suis plus épanouie au travail mais je pars à 7h, je rentre à 19h. Dès que je rentre je suis à 300% avec elle. Elle me manque et je vois tout autours de moi des gens qui font le choix inverse, travailler moins gagner moins mais profiter plus des enfants. Or, le week end nous avons plus de moyens pour faire des choses et profiter. je ne regrette pas mon choix. allez courage.

    1. theworkingmum dit :

      Bonjour et merci de ta visite et commentaire! En effet, il faut tout mettre en balance! Avoir plus de moyens, c’est aussi plus de découvertes and co!!

  4. Madeleine dit :

    Article intéressant et qui me parle car nous avons dû nous adapter à la naissance de nos enfants. Moi j’ai réussi à me mettre au 4/5ème contre vents et marrées et avec pas mal de complications au boulot mais je suis très bien comme ça. Par contre mon mari n’a pas tenu ce rythme infernal et après 5 ans avec 4h de transport par jour, et des WE à rattraper, il a décidé de passer un an à se préparer pour un concours. il est beaucoup plus à la maison et ça nous change la vie radicalement.

    1. theworkingmum dit :

      C’est bien quand les papas s’y mettent aussi! Preuve que la parentalité nous changent bien! C’est une vraie avancée le 4/5è parfois c’est clair quel qqes heures font toute la différence! Bonne chance pour le concours!!

  5. Audrey dit :

    Ça se passe comme chez vous en plus « long » …avec papa on a un hôtel resto ouvert 7/7 …!
    Donc du lundi au vendredi c’est une heure le matin et 2 le soir mais toujours dans la précipitation de cet horaire de service qui arrive! Le reste de sa journée il la passe avec 💕nounou💕.
    Le samedi c’est plus cool on a 8h ensemble car pas de service à midi
    Le dimanche c’est galère il est la, on bosse, on se voit, on se croise, mais on n’est pas ensemble…😪

    On s’impose ça pour qu’après il ait un bel avenir mais parfois je culpabilise tellement de lui imposer cette cadence…
    comprends t’il pourquoi?
    S’adaptera t’il?
    Le temps perdu ne se rattrape jamais il paraît, donc si il comprends, c’est bien on verra un jour le bout de ce tunnel et ce temps sacrifié nous apportera complicité, joie, et aisance…mais si il ne comprends pas, si il me le reproche un jour, aurais-je tout perdu?

    Des fois je quitterai bien tout…pour partir loin avec mon fils dans les bras!

  6. mespetitso dit :

    Tout ceci me parle tellement !! Et avec 2 petits, ça ne s’arrange bien entendu pas. Pour ma part, j’oscille toujours entre flux tendu / culpabilité / impression de manque quelque chose… c’est un véritable challenge au quotidien. Tout comme tu le dis à la fin, j’essaye chaque jour d’avoir un vrai moment de qualité, j’essaye tant que je peux de ne pas ramener le stress du boulot avec moi car je me dis que je ne peux pas leur imposer ça en plus. Courage à toi !

    1. theworkingmum dit :

      Pas facile tout ça! Courage à toi aussi!

  7. Ce n’est vraiment pas évident d’être une « working » mum. Comme toi, j’ai l’impression de voir très peu ma puce. Le soir, quand on rentre, tout va très vite : le bain, le repas, un moment de jeu et c’est déjà l’heure du gros câlin avant le dodo. Le week end, je n’en parle pas : il nous faut rattraper tout ce qu’on n’a pas pu faire la semaine. Et avec un Papadoux qui peut travailler le week end entier : les moments en famille sont rares et précieux.

    1. theworkingmum dit :

      Aïe! Pas évident quand les emplois du temps ne coïncident pas!! Courage!

  8. Agathe dit :

    Pas facile … J’ai aussi l’impression que nos moments ensemble en semaine sont courts et contraints (fais pas ci, fais pas ça !) … « heureusement », ma fille est une couche-tard (elle s’endort rarement avant 21h30), donc ça laisse plus de temps ensemble le soir. Et comme elle va encore chez la nounou, c’est pas trop speed le matin … Donc le soir, je prends sur moi, et je me rends disponible jusqu’au coucher. Quitte à manger 2 tartines et rouvrir mon ordi à 22h …

    1. theworkingmum dit :

      Pendant un temps, ma fille était couche tard, avec l’école cette année on la couche plus tôt… Mais comme toi, 100% dispo jusqu’au coucher et je rallume après l’ordi même si c’est pour me coucher 20 minutes après elle 😉

  9. Les jours de la semaine c’est aussi tendu. En ce moment j’ai un peu les mêmes horaires que toi, partie 6h30 retour 18h.
    Quand je rentre il faut faire à manger, un peu de ménage (pour ne pas se laisser déborder non plus), Chéri s’occupe du bain du petit, on passe à table et après c’est vite l’heure du dodo pour lui car même pendant les vacances nous on bosse alors lui va au centre de loisirs et on doit le lever le matin.
    J’essaie que nos moments ensemble soient de qualité mais ce n’est pas toujours facile. Le soir il est fatigué (et moi aussi !) et en plus comme en ce moment il ne veut rien manger c’est souvent la prise de tête quand on doit passer à table.
    Du coup on se rattrape sur le week-end mais c’est vrai que ça passe vite…
    La semaine prochaine on a choisi de le mettre 1 semaine chez mes beaux-parents pour qu’il ait une vraie semaine de vacances car ça nous fait mal au coeur de devoir le lever tous les jours alors qu’il pourrait se reposer. C’est sa 1ère année à l’école et il est souvent malade en ce moment. Je pense que ça lui fera du bien même si je regrette de ne pas le voir pendant tout ce temps…
    J’avais déjà regardé pour me mettre à 80% quand on aura un 2ème enfant mais je perdrais trop niveau salaire alors je sais que les choses devront continuer comme ça….
    (désolée pour le pavé)

    1. theworkingmum dit :

      Oui dur dur!! C’est vrai que ça fait du bien l’aide de la famille pendant les vacances qui rajoutent une complexité à l’emploi du temps!! J’espère qu’il aura bien soufflé pour vous revenir en forme!

  10. My Chuchotis dit :

    Je comprends. Bon courage pour cet emploi du temps! On le vit tous mais ça ne le rend pas moins éreintant

    1. theworkingmum dit :

      Bien juste 🙂 Merci de ton passage!

  11. Même cas ici mais en pire ! Je suis en congé parental actuellement, mais j’ai passé de longs mois à rentrer à 20h30 tous les soirs. C’est dur ne voir que quelques minutes sa petite fille (elle avait 2 ans à cette époque). Je profite bien de mon congé maintenant du coup ! Courage !

    1. theworkingmum dit :

      Savoir équilibré c’est la clé!! Profites!!

  12. Emma June dit :

    Je comprends tout à fait que certaines mères par choix ou par obligation (l’argent ne poussant pas sur les arbres) voient peu leur enfant mais pour ma part, je n’aurais pas pu. J’ai la chance d’avoir pu facilement aménager mon temps de travail depuis la naissance de mon fils et le temps passé avec lui est inestimable. Je sais que j’ai de la chance et je le souhaite à toutes car l’enfance (et le temps en général) passe vite! Après, passer de bons moments ensemble peut se faire n’importe quand et les jours de semaines- même quand on a du temps- c’est souvent + la course qu’autre chose 🙂

  13. doublerose dit :

    moi ce n’est pas le peu de temps qui me gène, même si finalement je ne les vois que 2h par jour aussi, mais c’est le fait que dans ce temps là il y a tellement de choses à faire (les préparer le matin, le bain, le repas, les coucher le soir) que j’ai parfois le sentiment que ces moments ne sont pas de qualité.
    alors le week-end on traine…

    1. theworkingmum dit :

      Ici aussi je sens que ce week end on va trainer! Bon week end!

  14. Moi aussi en ce moment je ne vois ma biche de presque 11mois (déjà !) que 2h par jour. Le matin 1h où je la lève, habille et nourris puis dépose à la crèche, puis le soir, je rentre à 18h30 et elle se couche en ce moment vers 19h30, 20h au plus tard.
    Ce n’est vraiment pas du tout la vie que j’imaginais pour elle et moi, d’autant plus qu’elle est tout le temps malade avec la crèche, c’est un crève-coeur que de l’entendre tousser la nuit et ne faire que dormir les WE…
    C’est clair que nous n’aurions pas dû changer de pays, je serais en congé parental comme tu l’as fait. Pour le prochain, en espérant que nous ne rechangions pas de pays entre temps, ça sera congé parental…

    1. theworkingmum dit :

      Congé parental, y a que ça de vrai 🙂 je te le souhaite! A bientôt!

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s