Faut-il avoir une maison bien rangée pour notre bonheur et l’éveil de nos enfants?

Trop souvent, les mamans déplorent l’état de leur maison. C’est vrai que mon rapport au mot « ménage » ou « propreté » voire pire « rangement » est devenu très relatif ! « Rangement » ne signifie plus chaque chose à sa place mais je j’ai réussi à remettre tous les jouets de la miss dans sa chambre, que je n’ai pas laissé le linge 5 jours de suite et sec sur le sèche ligne, « à l’heure » signifie que l’école m’a permis d’accepter ma fille dans le créneau horaire 8H20-8H30 et que j’arrive à 8H30 systématiquement, « on se fait un truc fun » devient généralement un gouter sans alcool avec une bande d’enfants qui t’interrompt à cause des bobos, des cris etc… Bref tout a changé! Je me suis pourtant rassurée en lisant le livre de Dodson, il y a déjà quelques années: « Tout ce jour avant 6 ans« . Mon livre de chevet, j’adore ce qu’il écrit. Ce psychologue et auteur américain, spécialiste de l’éducation, classe les mères en 2 catégories :

  • celles qui ont une maison parfaitement rangée
  • celles qui ont une maison moins bien rangée

(Forcément on a forcé le trait hein) Devinez…

Dans le premier cas, celles qui ont une maison parfaitement en ordre et rangée, ça claque d’un coup d’oeil c’est sûr… Mais le terrain de jeux est plutôt pitoyable pour bébé. Il n’y a rien à faire… Comment lui donner envie d’explorer quand tout est verrouillé ? Si rien est accessible… On le sait bien : un bébé aime explorer, il ne va pas s’arrêter à ses jouets. Au contraire, il va vite en faire le tour et va avoir envie de regarder ailleurs, son environnement avec un grand E et c’est bon signe !

living-room
Rajoute quelques jeux, livres et traces de doigts et ce sera représentatif de ma table basse…

Dans le second cas, celles qui ont une maison un peu plus en bordel, le terrain de jeu est plus adéquat. Je me classe dans cette catégorie même si ma maison n’est pas un bordel mais elle pourrait… Disons que j’ai développé la capacité à tout ranger rapidement (souviens toi « ranger » aujourd’hui c’est devenu un mot pour dire que tu peux mettre un pied devant l’autre)

Dans la maison que nous habitions jusqu’au 18 mois de notre fille, il n’y avait pas de porte aux placards. Etrange hein!? Je n’ai pas choisi car c’est une maison meublée sur La Reunion. C’était le cas pour la cuisine, la salle de bain et dans les chambres, pour nos habits, il s’agissait d’une penderie fermée par un rideau. Bizarrement, parce que ma fille pouvait y avoir accès, elle n’était pas obsédée par y aller et m’y faire le bordel! Bien entendu elle a joué à faire de la batterie avec les casseroles ! Ce qui m’a permis de ne pas lui acheter des jouets type batterie… Mais ça s’est souvent arrêté là. En lui permettant d’accéder à tout ou presque je me suis aussi tranquillisée : à quoi s’intéresse-t-elle? Où est le plus grand danger réel et pas supposé… Résultat : mis à part virer les médicaments en hauteur et sécuriser les prises, je n’ai pas eu grand chose à faire avec un enfant fraichement arrivé qu’en étant avec mes chats.

Quand nous sommes arrivés sur Paris il y a deux ans, j’ai réaménagé les espaces pour que dans la bibliothèque du salon elle ait ses livres parmi les nôtres, un tiroir ou deux dans notre buffet afin qu’elle puisse ouvrir, tirer, pousser un peu partout dans le salon et sa chambre bien évidemment. bref, qu’elle ne soit pas parquée à sa chambre !

Un autre point qui pourrait renforcer cette théorie finalement que bébé ne joue pas qu’avec ses jeux : selon les chiffres publiés par le cabinet NPD relayés par Le Monde, le budget des jouets a perdu 2% en 2012. Certes sans doute que les jeux sont de plus en plus chers, que les pubs de plus en plus présentes, les portes-monnaies ne sont pas extensibles!

La surconsommation, nous la subissons tous : pourquoi faudrait-il toujours avoir plus pour jouer? Ma fille est la plus heureuse quand nous dessinons ensemble, quand je viens jouer avec elle… Ou pire, à jouer dans le sable ou avec des bâtons ramassés sur le chemin du bois! Quand nos grands parents disaient « à mon époque » est finalement valables encore de nos jours. Je me demande si cette surconsommation ne rend pas nos enfants boulimiques : jamais assez, toujours plus et finalement jamais heureux avec l’envie d’avoir le dernier truc, faire comme le copain…

Au final quelle solution avons nous? Travailler leur envie de découverte avec tous les objets du quotidien mais quand arrivent l’école et la publicité il est parfois plus dur de lutter contre eux et cette influence que de ranger sa maison !

Et chez vous? Des astuces pour ranger la maison ou c’est le terrain de jeux où tout est permis (ou presque) ?
Rendez-vous sur Hellocoton ! Ma Page sur Hellocoton

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Veux pas ! dit :

    Ca fait du bien un article comme ça 🙂 Moi aussi j’aime que ce soit rangé mais avec 2 parents qui bossent à temps plein, une maison nouvellement construite et un jardin sans herbe (eh oui c’est encore au stade « butte de terre ») et une petite nénette de 2ans … Bah… C’est pas toujours nickel ! J’ai mis au placard mes idées de « femme parfaite à l’intérieur parfait » pour pouvoir faire autre de mon (peu de) temps libre que le ménage. Parfois ça m’agace encore mais j’essaie d’être plus indulgente avec moi-même : on ne peut pas être partout !

  2. Ayanna dit :

    Bonjour ,

    J’aime que ma maison soit rangée, propre. C’est plus agréable. Pour tous. Et puis pour une mère au foyer c’est un peu ma preuve à moi que « je ne glande pas » toute la journée.
    Seulement avec un bébé et un chien, à la campagne c’est un peu mission impossible. Ou alors je me bousille la santé à passer derrière tout le monde. Ma famille le vit bien ainsi, moi un peu moins. Parfois je ne me sens pas à la hauteur. J’aime que ça soit rangé et propre, ça ne l’est plus forcément et surtout ça ne reste pas ainsi bien longtemps. C’est comme ça… J’ai du progrès à faire en matière de lâcher prise…

  3. sous l'océan dit :

    la surconsommation de jeux : l’horreur pour nous parents de 3 enfants
    maintenant on demande aux grands mères un abonnement à un magazines et les oncles et tantes offrent de plus en plus des bons pour une journée dans un musée ou un parc de jeux.
    et un Noel sur deux mes parents font une invitation pour toute la famille au puy du fou ou un autre lieu du même genre. Il n’y a donc plus aucun cadeau et on en est tous heureux.

    pour le bordel, on essaye de limiter un peu, ils ont des paniers de jeux dans le salon donc on peut facilement « ranger » le bazar pour retrouver un salon pour adultes le soir venu.

  4. Emma June dit :

    Chez nous, ca n’est pas super rangé mais ca me va.
    Les jouets sont dans des caisses au salon et il a une bibliothèque de jouets dans le salon aussi. Ca ne fait pas « super nickel » mais c’est ainsi que c’est pratique pour lui et nous (vu qu’il joue 80% du temps au salon).
    Il a une salle de jeux où il a les jeux « encombrants » (cuisine, instruments de musique,tableau…)…
    Bref, depuis qu’il a 2 ans environ, c’est vrai que le salon a pris une autre allure mais après tout, c’est normal aussi que la maison soit vivante de sa présence 🙂

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s