1 000 publications Instagram !

Je ne suis pas une « Instagrameuse » mais je dois l’avouer : c’est le réseau social sur lequel je suis le plus souvent !

Un peu comme à chaque nouveau réseau social : je n’y vois pas intérêt… J’y publie une fois, deux fois (histoire de dire que je suis de la génération Y et toujours jeune, le swag quoi), et à la troisième publication, boum, je tombe accro ! Le petit temps d’adaptation en somme !

Instagram propose de grands avantages : on photographie, on améliore sa photo avec des filtres, on choisit ses hashtags et hop, c’est diffusé. Tout simple. Du moins, cela ne demande pas un grand savoir faire pour être présent. Mais si tu veux y cartonner, là, oui, tu fais appelles à des vraies qualités et compétences de community manageur et/ou de bloggeur…

Les réseaux sociaux et moi

Comme un peu tout le monde, j’ai commencé par Facebook. J’y ai rapidement créée mes listes d’amis : hors de question de déballer ma vie à tout le monde. Je me rends compte que je lis, partage, commente plus que je ne publie moi-même. Je ne vois pas ma valeur ajoutée. Pire je déteste appeler une amie et qu’elle me réponde « ha oui je sais déjà » à cause d’une de mes publications : comment ne plus prendre soin de ses amitiés !

J’ai ensuite enchainée sur Twitter. J’ai longtemps dis de ce réseau social : c’est comme envoyer une bouteille à la mer ou un SMS sans savoir à qui… C’est toujours un peu comme ça que je le présente mais il fut un temps, Twitter était mon chouchou. Premièrement, si tu es dans le web, c’est un super moyen de faire sa veille. Ensuite, tu peux parler directement aux marques (voire aux stars) et râler… Le client est roi non?! Enfin, quand tu regardes une émission télé, ce n’est plus la larve que tu fais sur le canapé, tu commentes en direct et tu retrouve la communauté qui suit en même temps que toi l’émission ou le film, ce qui m’a donné droit à plusieurs fous rires et discussions sympathiques ! Open minded !

Je te parle de Google + ou… C’est le réseau où tout le monde a un profil mais personne y est… Enfin, pour le référencement c’est chouette, il y a quelques groupes actifs mais surtout c’est donner son avis sur les adresses et business qui est intéressant !

Bref, je suis arrivée à me créer un compte sur Instagram il y a deux ans.

Instagram et moi

Je viens de publier ma 1 000è photo. En résumé, ça signifie que j’en publie plus d’une par jour. Je dois me connecter 3 fois en plus de ma publication : matin, midi et soir. Je regarde les photos, j’en commente et j’en like.

Pourquoi j’y vais autant? Lire sur Facebook  » je prends un café  » est réellement sans intérêt. D’ailleurs plus personne ne le fait. Prendre la photo de son petit déjeuner : tout le monde le fait. Parler en images plutôt qu’avec des mots. C’est plus facile, c’est plus agréable… Mais voilà, vous allez montrer le café, une fois, deux fois, et la troisième vous allez vous dire « au secours ». Vous allez donc rechercher à faire mieux, à faire différemment. On sort un torchon, deux torchons… Et te voilà entrain de faire ton propre apprentissage… Bientôt tu ajouteras le hashtag de la marque de torchon, tu prendras d’autres mugs pour prendre ton café, tu prendras la photo dans d’autres pièces avec d’autres pyjamas…

Quel intérêt?

Objectivement… La satisfaction de sa photo, garder une trace, le plaisir de suivre certains comptes, la motivation donnée par certains comptes pour les DIY ou le sport… L’intérêt pour les bloggeuses modes et beauté est aussi le business, ne le cachons pas, une publications et 5 000 euros qui tombent dans la poche… Je ne cherche pas la gloire, je ne cherche pas à être rémunérée, je ne cherche surtout pas  être reconnue ni que ma fille le soit… Aurait-on peur de la solitude? Les réseaux sociaux nous donnerait-il l’impression de compter? D’être toujours entourée ou compris?

Loin de toutes ces questions au quotidien, je continue dans mon boulot à prôner l’utilité des réseaux sociaux et à me forger mon expérience très personnelle…

recap2015-workingmum - 1
Ce qu’il se passe en 2015 en un coup d’oeil : bobo au doigt, une course, un déménagement au soleil et de nouvelles habitudes en vélo, un chat…

Comment bien utiliser Instagram?

  • Avoir un style pour fédérer votre communauté : mis à part, poster sur ma vie de maman et La Réunion où je vis depuis peu, je poste des photos de repas… En gros, je ne suis pas l’exemple à suivre ^^
  • Utiliser les hashatg pertinent et qui marchent : pas de limite, sélectionnez néanmoins les principaux ! Il y a des hashatg bien plus utilisés que d’autres : love, cute, kid, instafood, ootd (pour les looks du jour)…
  • Géolocaliser sa photo
  • Mettre en avant sa photo avec des filtres ou des vignettes : de nombreux outils sont proposés dans Instagram
  • Etre régulier : la base de tout réseau social !
  • Etre inspiré …

Et chez toi, tu as succombé à quel réseau social?

Petit aperçu des photos que j’aime sur Instagram et pour me suivre, c’est par là.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma Page sur Hellocoton

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’aime beaucoup Instagram mais je manque de régularité …

    1. theworkingmum dit :

      Je manque de régularité sur chacun des réseaux sociaux !!

Inspiré? Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s